Aller au contenu principal

42ème édition de lutte traditionnelle au Niger : La région de Dosso accueille Issaka Issaka, le champion

Dosso, 04 Janv. (ANP) - C’est un accueil exceptionnel que les populations de Dosso ont  réservé, ce lundi 3 janvier 2022, au roi de l’arène Kadri Abdou dit Issaka Issaka, le champion, accompagné depuis Niamey par des centaines de ressortissants de la région de Dosso.

De Kodo en passant par Margou, Birni N’Gaouré et Koygorou, sur tout le trajet, les populations de tous ces villages traversés sont sorties massivement acclamer leur champion national de cette 42ème édition du sabre national, Kadri Abdou.

La délégation a été obligée d’effectuer des arrêts pour saluer les populations.

A Koygorou, c’est un autre accueil qui a été organisé par les autorités administratives, coutumières, les députés nationaux les cadres techniques, et les différentes associations socioprofessionnelles.

Le cortège, à sa tête le gouverneur de la région de Dosso, M. Albachir Aboubacar  s’est ensuite ébranlé en direction de la cité des Djermakoyes jusqu’à l’arène de lutte Salma Dan Rani qui, depuis la matinée, était archicomble pour la circonstance.

La sécurité a eu du mal à contenir le public dont le souci est de voir de près l’enfant prodigue de Gaya.

Devant cette foule en liesse, le gouverneur de la région de Dosso, M. Albachir Aboubacar a pris la parole pour remercier la population de Dosso pour cette grandiose mobilisation avant de se réjouir du fait que parmi ‘’les huit régions, Dieu a choisi Dosso, à travers Issaka Issaka, qui vient de conquérir son  quatrième sabre national’’.

Cette prouesse, a-t-il précisé, honore la région. Il en est de même pour la médaille d’or.

La lutte traditionnelle, a souligné le gouverneur de Dosso, est ‘’un véritable vecteur de rapprochement et de consolidation de l’unité nationale, si chers au Président de la République, Mohamed Bazoum’’.

M. Albachir Aboubacar a saisi l’opportunité pour exprimer sa gratitude aux députés nationaux, aux cadres ressortissants  de Dosso, aux opérateurs économiques et à tous ceux qui ont contribué à la victoire de la région de Dosso.

Après cette cérémonie d’accueil, les ambassadeurs de Dosso, à leur tête Kadri Abdou, brandissant son sabre, ont sillonné les principales artères de la cité des Djermakoyes pour présenter leur moisson.

La 43ème édition de la lutte traditionnelle au Niger se tiendra en 2022 à Diffa, indique-t-on. 

MA/AS/ANP 006 janvier 2022