Zinder : 6ème Congrès ordinaire du Parti des Masses pour le Travail (PMT-Albarka)

Soumis par lawan le lun, 30/09/2019 - 13:33
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

 Zinder, 30 Sept(ANP)- Le 6è Congrès ordinaire  du Parti des Masses pour le Travail (PMT) Albarka  s’est  tenu  Samedi  28 septembre  à l’Hôtel Général  de  Zinder sous la présidence de M. Abdoul Karim Mamalo, Président  du Comité exécutif Central.
Le thème retenu pour ce 6è Congrès  qui a duré deux jours  est les ‘’processus démocratiques en Afrique, quelles alternatives politiques pour les peuples ?’’
L’ouverture  s’est déroulée en présence de plusieurs centaines de militants du Parti  mais aussi des sympathisants et des représentants des partis de la Mouvance Présidentielle (MNR) et ceux de l’opposition.
‘’Au moment où le PMT tient les Assises de son 6ème Congrès, le Niger vit encore des moments difficiles sur le plan sécuritaire dans un contexte mondial et sous régional déjà complexe’’, a déclaré d’entrée de jeu, le Président du Comité Exécutif Central du Parti, M. Abdoulkarim Mamalo.
Pris en étau par la crise récurrente du Mali, du Sud Libye, du Nord Nigeria, le Niger fait preuve de grande résistance et de responsabilité saluée à juste titre par tous les nigériens et par la communauté internationale, a-t-il dit. 
C’est le lieu, a-t-il ajouté,  de ‘’rendre un hommage mérité au Président  de la République et à son gouvernement et à l’ensemble  des Forces de défense et de sécurité pour avoir su maintenir la paix dans le Niger et contribuer à l’effort de la paix au-delà des frontières nationales : en Haïti, au Soudan, au Congo,en Côte d’Ivoire et au Mali.
Aujourd’hui, plus qu’hier et comme tous  les peuples du monde, notre peuple aspire à la paix et au développement économique et social. Notre peuple soutien-t-il  ‘’aspire à la démocratie et à la république, une république du travail qui neutralise les ripoux et les sangsues toujours prompts à récupérer  à longueur de journée le fruit du travail des autres.  
‘’Notre peuple aspire à une République démocratique et sociale où le citoyen vit et prospère de son travail, où les plus faibles sont protégés par l’Etat et les lois de la République. C’est cela l’esprit de la Constitution qui prône que le Niger est une République démocratique et sociale’’ a longuement expliqué  M. Abdoulkarim Mamalo  qui, paraphrasant le Président Thomas Sankara  affirme que la ‘’Politique est un choix entre Servir le champagne aux princes ou offrir de l’eau potable à tout le peuple’’.
Au PMT Albarka et pour tous ceux qui sont présents à cette occasion, ‘’le choix est simple et évident car il faut servir de l’eau potable à tout le peuple’’. 
C’est cette  ligne politique qui justifiait le choix pour le PMT Albarka d’accompagner la décennie du Président Tandja Mamadou, tout comme elle justifiait la décision prise par le Parti pour   soutenir le régime actuel du Président Issoufou Mahamadou qui s’emploie  à réaliser des résultats remarquables sur le plan politique, économique, social et sécuritaire.
Cependant, a-t-il relevé, une ‘’onde de choc propage, comme un serpent de mer, un sentiment de mal  être citoyen qui ne peut laisser indifférents les nigériennes et les nigériens soucieux de l’avenir du pays.’’
Cette onde de choc a insisté Abdoul Karim Mamalo est le fait des princes, ces ‘’ministres véreux, ces opérateurs économiques corrupteurs, ces agents de l’Etat administrateurs tricheurs de concours publics, enseignants ,agents de santé, agents des impôts, douaniers spoliateurs, ces maires des communes ,chefs de villages ou quartiers, policiers ou gendarmes corrompus, qui vendent leur âme au diable pour sabler le champagne, plutôt que d’assurer le service public et offrir de l’eau potable au peuple’’. 
Le Coordonnateur  de la Ville de Zinder et le Coordonnateur Régional du Parti ainsi que les représentants des partis membres de la mouvance Présidentielle et ceux de l’opposition sont tour à tour intervenus pour se féliciter de la tenue de ce Congrès  avant d’inviter les uns et les autres à cultiver les valeurs démocratiques pour conduire le Niger sur le chemin de la croissance.
La fin de ce 6ème Congrès a été sanctionnée par la reconduction par acclamation  à la tête du Parti de M. Abdoul Karim Mamalo  qui aura désormais un mandat de cinq ans.
Le Bureau politique est composé de 61 membres provenant de toutes les régions du pays.
Dans une brève intervention, le Président du Comité Exécutif Central du PMT Albarka a salué la confiance qui lui a été renouvelée par  ses militants avant de les inviter à la cohésion au sein de toutes structures de la formation politique pour promouvoir les valeurs démocratiques, car le parti se prépare a-t-il dit à prendre part à toutes les consultations électorales prochaines car celui-ci  reste actif et implanté à l’échelle nationale.  
Il s’est élevé contre les mauvaises pratiques liées aux détournements des deniers publics et à la corruption qui constituent  de véritables fléaux  qui gangrènent l’Administration nigérienne.
Il a invité le Président de la République à s’investir pour donner une réplique vigoureuse à ces phénomènes.
Il lui a rendu un vibrant hommage pour  les réalisations gigantesques accomplies par son régime  qui se rapportent à la  construction des infrastructures sociales et au développement  industriel.
S.Y/AS/MHM ANP 140  Septembre 2019

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT