Visite de travail de la Commission ‘’cérémonie et spectacle’’ de la Fête tournante de 18 Décembre à Maradi

Soumis par lawan le lun, 26/10/2015 - 13:10
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Maradi, 26 oct (ANP)- La Commission  ‘’Cérémonie, spectacle, ouverture et clôture’’ mise sur pied à l’occasion  de la Fête tournante de 18 Décembre à Maradi, a effectué une série de rencontres dans la ville.  Conduite par M. Hachirou Wagé, cette mission comprend aussi bien ses membres venus de Niamey et ceux résidant à Maradi.

 Elle entend s’enquérir des conditions d’accueil des artistes qui seront engagés dans les différents spectacles  d’ouverture et de clôture  de  cet important événement.

   Selon M. Wagé, il est prévu deux grands spectacles dont celui d’ouverture  qui va accueillir tous ceux qui feront le déplacement de Maradi. Tous les instruments de musique de la Région  ainsi que l’Histoire des deux Sultanats du Gobir et du Katsina  seront au rendez-vous.

  « C’est le droit des jeunes de connaitre comment le Gobir et le Katsina son arrivés à leur état actuel à travers un cousinage extraordinaire » a-t-il soutenu.

 M. Wagé a déclaré que ‘’ leur devoir, c’est de remonter cette histoire avec l’humour nécessaire, avec toute l’attention nécessaire pour que les spectateurs puissent tirer le maximum d’enseignements de cette Histoire pour que cela puisse servir les générations futures.

 Dans le cadre des préparatifs de ces spectacles en septembre dernier, dira-t-il, ‘’ils ont regroupé à Niamey, tous les anciens de la culture de Maradi et aussi des historiens afin d’échanger autour de l’historique de Katsina et du Gobir.  Deux historiens émérites ont été  chargés d’écrire le scénario du spectacle en fonction de ce qui avait été déjà proposé par l’équipe d’historiens de Maradi. Ils seront appuyés par d’autres éminents scénaristes et de professeurs d’Universités ».

Cette mission qui est aussi celle de repérage a visité la salle de répétitions de la ‘’Maison de Jeunes de Maradi’’ qui servira de cadre de répétition à une partie d’artistes qui se produiront dans ces deux spectacles.

 A Tibiri,  ville proche de Maradi,  le même travail de repérage de sites s’est poursuivi. Les membres de cette mission ont repéré des sites comme celui de l’ancienne Gare, qui constitue un cadre idéal pour les répétitions en chorégraphie. La délégation a enfin visité quelques villas réquisitionnées pour accueillir le staff des organisateurs et acteurs de ces spectacles.

 La Mission a, par la suite, rendu des visites de courtoisie  aux Sultans de Maradi Katsina, et Tibiri Gobir, auprès desquels  elle  a trouvé un soutien total dans  sa démarche.

AT/AMC/DMM/ANP/oct 2015

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT