‘’ Sans être reluisante, la situation de la campagne agricole à Dosso n’est pas jugée désespérée’’, déclare le ministre de la jeunesse en mission dans la Région

Text Resize

-A A +A
Soumis par lawan le mar, 28/07/2015 - 12:22
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Dosso, 28 juil. (ANP) – ‘’Sans être reluisante, la situation de la campagne agricole n’est pas jugée désespérée dans la région de Dosso. Le gouvernement  entend prendre des mesures afin de prévenir le déficit alimentaire à travers la finalisation et l’opérationnalisation de la ‘’Maison du Paysan’’, l’anticipation de la pratique des cultures irriguées, le placement et la mise à disposition des intrants agricoles’’.

Ces propos ont été tenus lundi par le Ministre de la Jeunesse et des Sports M. Abdoulkarim Dan Malam au cours d’une réunion de synthèse sur  la campagne agricole dans la région de Dosso, qu’il a sillonnée de fond en comble.

Tirant les conclusions de sa mission, M Dan Malam  a indiqué que la campagne agricole 2015 dans  cette région  a été caractérisée par une installation tardive comparativement à celle de 2014. Elle est effective à la troisième décade du mois de juin  dans le département de Gaya, et ceux  de Boboye , Falmeye,  Dioundiou, Dogondoutchi, Dosso, Loga et Tibiri, à partir de la deuxième décade du mois de juillet.

 A la date du 20 juillet 2015,  les premières pluies utiles enregistrées ont permis d’effectuer les semis au niveau de tous les villages agricoles de la région.

La  pluviométrie  a été caractérisée par une irrégularité dans l’espace et le temps. Tous les postes suivis ont enregistré un déficit pluviométrique comparativement à la campagne 2014 au niveau de tous les départements.

Cette situation, a précisé M. Abdoulkarim Dan Malam, n’a pas permis le développement végétatif normal des cultures des  céréales et des légumineuses ; le stade végétatif le plus répandu étant la levée.

 Cependant, le mil est au stade de montaison –épiaison dans une partie des départements de Gaya et Dioundiou. Des poches de sécheresse ont été enregistrées dans les départements de Dogondoutchi, Loga, Tibiri et Dosso occasionnant la reprise des semis.

  La  situation phytosanitaire est jugée calme dans la plupart des départements hormis l’apparition des insectes floricoles dans la commune de Tounouga, département de Gaya.

 Le pastoralisme, l’hydraulique, la sécurité, l’éducation et l’alphabétisation étaient également abordés au cours de cette réunion de synthèse devant les autorités, les cadres et les couches socioprofessionnelles de la région de Dosso par le Ministre en charge des Sports et de la Jeunesse.

MA/AMC/DMM/ANP/JUIL 2015

ANP HONEY POT