’Rôles et responsabilité des médias dans la préservation de la paix et de la quiétude sociale » au menu d’une réunion du CSC à Agadez

Soumis par lawan le mar, 11/06/2019 - 11:32
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Agadès 11 juin  (ANP)- La deuxième édition de la semaine des relais régionaux du Conseil Supérieur de la Communication sur le thème central est « Rôle et responsabilité des médias dans la préservation de la paix et de la quiétude sociale au sein des communautés nigériennes»  a entamé ses travaux samedi dernier à Agadez.
Son objectif principal  est de renforcer les capacités des chefs de service des relais régionaux d’Agadez, Diffa, Dosso, Maradi, Tahoua, Tillabéry et Zinder.
Les échanges au cours de cette semaine vont porté  sur les missions assignées aux chefs de service et des séries de formations des relais en monitoring via ‘’ HMS’’ ;sur le monitoring thématique (genre, protection de l’enfance, etc.) ;l’analyse qualitative des données issues du monitoring ; et la maintenance primaire des plateformes distantes.
Le CSC a institué la semaine des relais régionaux en vue de marquer davantage sa présence et améliorer la qualité du travail de régulation dans les régions du pays. Le rôle de ces relais régionaux est de:
- veiller au respect de la grille des programmes au niveau des relais des médias diffusant en région ;
- analyser le contenu des programmes des médias audiovisuels basés dans la région en vue de vérifier l’équilibre de l’information, le respect des règles déontologiques et de la réglementation de la publicité par voie de presse ;
- préparer des rapports circonstanciés en cas de violation par les médias des règles du pluralisme, de la déontologie et de la publicité par voie de presse ;
- établir et mettre à jour le répertoire des médias dans la région ;
- observer et relever les bonnes pratiques en matière de respect du pluralisme, de la déontologie et de la réglementation de la publicité par les médias dans la région ;
- rédiger et soumettre à la Direction des synthèses mensuelles de ses analyses, suivis, constats et observations.

Pour améliorer et élargir sa zone d’intervention aux fins d’assurer une régulation de proximité, le Conseil Supérieur de la Communication (CSC), a mis en place des représentations régionales conformément à son Règlement Administratif. C’est ainsi que grâce au Projet REVE financé par la Coopération Danoise en collaboration avec le Consortium CARE- SOS CIVISME, trois relais dont ceux de Maradi, Zinder et Diffa ont été dans un premier temps mis en place en 2016. S’en sont suivis les relais de Dosso, Tillabéry, Agadez et Tahoua toujours avec l’appui du projet Danois à travers IMS- IPAO- ARTICLE 19.
En plus, en 2017 des plateformes distantes au niveau de certaines localités frontalières avec le Nigeria ont été installées et étendues au niveau de tous les Chefs-lieux des régions du Niger avec l’appui de la coopération française d’une part, et au Gouvernement du Niger et la Coopération Danoise d’autre part. Ces plateformes permettent d’enregistrer et de rapatrier en temps réel les enregistrements des différents programmes au niveau de l’unité centrale de monitoring du CSC basée à Niamey.

Le Conseil Supérieur de la Communication, Instance de régulation en matière de communication a pour mission d’assurer et de garantir la liberté et l’indépendance des moyens de communication audiovisuelle, de la presse écrite et électronique dans le respect de la loi. Pour ce faire, il assure un suivi régulier de l’ensemble des médias installés sur le territoire national. Grâce à l’acquisition d’une haute technologie dénommée HMS dont l’unité centrale est basée à Niamey et à l’enregistrement et au monitoring effectués par les services du CSC, l’Institution assure sa mission de veille sur la diffusion des programmes et la publication des organes de la presse écrite.
Toutefois, les faiblesses identifiées en juin 2016 lors d’une mission d’évaluation menée par le CSC ont relevé la méconnaissance des textes sur la régulation, la faiblesse du monitoring régional, la non maitrise technique des unités de plateformes distantes installées au niveau des régions et le manque d’expérience administrative .
Le Conseil Supérieur de la Communication  a saisi l’opportunité   de la rencontre pour entretenir les journalistes, les Forces de Défense et de Sécurité, les représentants des partis politiques et de la société civile sur les nouveaux textes législatifs et règlementaires de la régulation, sur le rôle et responsabilité des médias dans la préservation de la paix et la quiétude sociale au sein des communautés nigériennes, la responsabilité des médias et des différents acteurs en période de conflits ainsi que les nouvelles procédures de saisine du CSC.
Le gouverneur de la région d’agadez M.Sadou Saloké a lui assuré  le Conseil Supérieur de la Communication que la région est fière d’accueillir cette importante rencontre surtout dans le contexte sécuritaire du moment marqué par la recrudescence des menaces terroristes et du crime organisé.
Les médias a déclaré le gouverneur d’Agadez  sont des supports de communication à la fois privilégiés et redoutable dans cette guerre asymétrique imposée à notre pays d’où la nécessité d’une surveillance accrue des programmes qu’ils diffusent ou publient.
C’est pourquoi M.Saloké a salué sincèrement l’initiative du CSC d’échanger avec ses relais et les différents acteurs dans les régions pour leur permettre de saisir le contenu des nouveaux textes sur la régulation des médias, d’appréhender la dimension de leur tâche et les responsabilités qui leur incombent en pareilles circonstances.
Les différentes communications qui seront prononcées au cours de cette semaine permettront aux participants d’être édifiés sur les textes législatifs et réglementaires, les responsabilités sociétales des différents acteurs, afin de promouvoir les valeurs de paix, de solidarité, de tolérance et de quiétude sociale au Niger, conformément à la volonté fortement exprimée par le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou a dit en substance M.Saloké.
AH/CA/ANP- 0042 juin 2019

 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT