Reconduction du Bureau sortant de la Chambre de Commerce pour un autre mandat de 4 ans

Soumis par lawan le sam, 17/03/2018 - 11:18
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Maradi, 17 Mars (ANP)- Les travaux de l’Assemblée Générale Ordinaire de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Niger(CCIN) tenus le 15 Mars 2018 à Maradi (685kms au sud-est de Niamey), ont vu la reconduction du Bureau sortant de l’Institution pour un nouveau mandat de quatre (4) ans.

Il s’agit du Président sortant Moussa Sidi Mohamed et de quatre autres membres du Bureau National.

Les 18 membres devant constituer la Commission Permanente ont été également élus au cours de ces assises, qui ont permis à l’Assemblée Générale,  d’apprécier le Rapport du Bureau sortant et ceux du Trésorier Général et du Commissaire aux comptes, pour l’exercice 2017.

Clôturant les travaux, le Ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, s’est déclaré ‘’pleinement satisfait des activités menées au cours de l’exercice passé, qui sont en parfaite adéquation avec les missions de la promotion du secteur privé nigérien’’.

A propos de la reconduction du Bureau sortant pour quatre autres années, M Sadou Seydou a félicité l’Assemblée Générale pour la pertinence de son choix estimant que ‘’ les hommes en qui que vous venez de renouveler votre confiance sont d’une valeur inestimable et capables à mes yeux de poursuivre leurs actions dans le droit fil de tout ce que votre Institution a entrepris jusqu’à ce jour’’.

  Prenant la parole à son tour, M. Moussa Sidi Mohamed, a indiqué qu’il avait pleinement conscience de tous les enjeux que sa candidature comportait pour la Chambre de Commerce et d’industrie du Niger.

« J’avais également pleinement conscience des défis majeurs à relever » a –t-il declaré, tout en ajoutant qu’il inscrira la poursuite de sa mission sous le signe de la continuité en vue de parachever les différents chantiers démarrés.

Sidi Mohamed s’est par ailleurs solennellement engagé à s’investir pleinement avec l’aide des autres consulaires pour relever ces défis.
  Plusieurs recommandations et résolutions ont été adoptées à l’issue de cette Assemblée Générale Ordinaire.
Au Gouvernement, elle a recommandé de prendre les dispositions nécessaires en vue de l'adoption et de la mise en œuvre des propositions de mesures contenues dans le ‘’SMALL BUSINESS ACT’’ afin de favoriser l’implication du secteur privé dans les activités minières, pétrolières et connexes.
La réunion a aussi recommandé l’adoption des dispositions législatives et réglementaires permettant de favoriser la sous-traitance en réservant certaines activités liées à l’exploitation des secteurs minier et pétrolier aux entreprises nigériennes, notamment les PME/ PMI afin de favoriser leur développement , l’accélération du processus d’apurement ou de réduction de la dette intérieure, pour permettre  aux opérateurs économiques de rentrer dans leurs droits, en dépit des efforts fournis dans un contexte sécuritaire difficile.
Trois résolutions ont été également adoptées par l’Assemblée Générale. Il s’agit de celles relatives à la construction d’un Complexe douanier à Maradi et d’un Complexe international des foires et expositions à Niamey, à l’affectation du résultat et à l’approbation des comptes 2017 et quitus au Bureau Consulaire National.
AT/AMC/ANP/Mars 2018

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT