Prorogation à nouveau de l'État d'urgence dans les régions de Diffa , de Tillaberi et de Tahoua

Text Resize

-A A +A
Soumis par lawan le mar, 18/09/2018 - 08:59
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

 Niamey, 18 sep (ANP) – Le gouvernement a prorogé à nouveau le 17 septembre  par ordonnance l’'État d'urgence à compter du 18 septembre pour une période de trois mois dans la région de Diffa, extrême sud est en proie aux actions du Boko Haram et dans certaines parties des régions de Tillaberi et tahoua (Nord) confrontés aux Djihadisme, annonce un communiqué du conseil des ministre .réuni ce lundi 17 septembre à Niamey.
Cette mesure exceptionnelle accordant des larges pouvoirs aux forces de défenses et de sécurité a été prise pour faire face à la ‘’situation sécuritaire demeurant toujours fragile’’dans les zones touchées par l’activisme des terroristes.
L’état d’urgence concerne aussi certains départements dans les régions de Tillaberi (Ouest) et Tahoua (Nord) confrontés au djihadisme actif dans le Nord mali.
L’état d’urgence était  en vigueur depuis février 2015  dans la région de Diffa, frontalier du lit de lac Tchad, principal foyer du mouvement de Boko Haram, actif au Nord Nigeria, il a été proclamé depuis mars 2017 dans la zone frontalière avec le Mali pour faire face à la persistance des menaces terroristes, peut-on lire dans le communiqué du gouvernement.
AS/CA/ANP – 0057 Septembre 2018-09-18

ANP HONEY POT