Première édition du salon de l’Architecture du Niger

Soumis par lawan le jeu, 27/12/2018 - 14:49
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

NIAMEY, 27 déc (ANP) – la Première Edition  du Salon de l’Architecture dénommé GRENA  2018 s’est ouverte ce jeudi 27 décembre sous la présidence du ministres des domaines et de l’urbanisme M Waziri Maman.
Ce Salon qui ouvrira  trois jours durant, est organisé par le Conseil de l’Ordre des Architectes du Niger et porte comme thème, « la qualité de l’habitat et de la ville, un enjeu majeur de premier ordre » GRENA 2018.
le ministère du Domaine est chargé de la conception, de l’élaboration, de la mise en œuvre, du suivi et de l’évaluation  de la politique nationale en matière d’architecture et de construction, conformément aux orientations assignées à l’Ordre des Architectes.
Dans le discours lu à cet effet, le Ministre Waziri Maman a annoncé que le logement étant un besoin social de premier ordre, une source de stabilité et de bien-être des populations, à ce titre, « le Président de la République a prévu la construction de 25.000 logements à l’horizon 2021 sur l’ensemble du territoire national ».
Le ministre de souligner que « nous avons récemment obtenu la non-objection, pour la signature de trois conventions avec des partenaires pour lesquels les négociations sont quasiment terminées et la signature de ces conventions de réalisation de 6.550 logements interviendra incessamment ».
Aussi, dans le but de mettre en œuvre les différentes actions de son cahier de charge, le ministère des Domaines, de l’Urbanisme et du Logement a « initié, élaboré et fait adopter plusieurs  lois et textes règlementaires dont, outre les textes déjà adoptés, d’autres textes législatifs et règlementaires régissant la promotion immobilière ainsi que l’harmonisation avec les directives de l’UEMOA, de la loi instituant l’ordre des architectes du Niger sont en cours d’élaboration » a-t-il ajouté.
Tout en rappelant le rôle éminent des architectes et ingénieurs dans la modernisation des villes à travers les projets innovants  qui ont contribué à l’embellissement du pays, le Ministre Waziri Maman a fait appel aux architectes sur leurs responsabilités « dans la réalisation des ouvrages, conformément aux textes législatifs et règlementaires en vigueur, ceci en tenant compte des aspects de qualité, d’esthétique et de sécurité ».
De son côté, la présidente du Conseil de l’Ordre des Architectes Madame Selly Bare Bolho a déclaré que c’est « dans le but de mieux faire connaître notre corporation que nous organisons cette cérémonie, en associant plusieurs partenaires ».
L’architecte étant concepteur et prescripteurs, « il est d’un intérêt commun avec  les fournisseurs de nouer des relations pour permettre et échanger afin d’aboutir au meilleur choix qualitatif des matériaux et matériels qu’ils soumettent à nos prescriptions et donc, à l’utilisation des maîtres d’ouvrage » selon Mme Selly Bare.
Elle a enfin souhaité  «  plein succès à tous les organisateurs, tous les sponsors, les entreprises et sociétés participantes, mais aussi et surtout aux nombreux visiteurs qui certainement trouveront les réponses et les solutions à leur projet de construction future ».
Cette cérémonie s’est terminée avec la visite des stands des entreprises et sociétés partenaires présentes, par les officiels. 
L’Ordre des Architectes du Niger est une organisation professionnelle instituée par la loi du 20 juin 1997 et regroupant les Architectes exerçant leur activité au  Niger.
SML/MHM     ANP 00153 Décembre

 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT