Plusieurs textes de ratification de prêts adoptés par le Conseil des Ministres

Text Resize

-A A +A
Soumis par lawan le dim, 27/09/2015 - 13:43
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 27 Sept (ANP)- Le Conseil des Ministres réuni le samedi 26 septembre 2015 sous la présidence du  président de la République, Issoufou Mahamadou,  a adopté plusieurs projets de  textes portant ratification de conventions de prêts.

La réunion a adopté un projet d’Ordonnance  autorisant la ratification de la Convention de crédit AFD N° CNE 1129 01 P d’un montant de vingt-six millions d’euros (26.000.000 EUR) soit l’équivalent de dix-sept milliards cinquante-quatre millions huit cent quatre-vingt deux mille (17.054.882.000) francs CFA signé le 28 avril 2015 à Niamey, entre la République du Niger et l’Agence Française de Développement  (AFD) relative à la réalisation du projet d’hydraulique urbaine et d’assainissement de la ville de Niamey.

 Cette convention vise le financement d’un projet d’hydraulique urbaine à travers l’augmentation de la capacité de la production, de stockage et de distribution d’eau  potable de la capitale, et la dotation des autorités nigériennes d’un outil de planification des investissements en assainissement au titre de  la même ville.

   Le  projet permettra ainsi une augmentation de la capacité de production et de distribution d’eau potable de façon à répondre à l’accroissement de la demande moyenne à l’horizon 2021, de contribuer  à l’amélioration de la desserte en eau des populations de la ville de Niamey, notamment dans les quartiers périphériques, de contribuer au maintien d’une gestion durable et performante du service d’eau, de consolider l’équilibre financier du sous-secteur hydraulique urbaine et enfin de doter les autorités nigériennes d’un schéma directeur d’assainissement liquide et d’améliorer les conditions d’assainissement et d’hygiène dans les principaux hôpitaux publics de Niamey.

 Un second projet d’Ordonnance approuvé par le Conseil autorise la ratification de la convention de financement AFD N° CNE 116401 N signée le 28 avril 2015 à Niamey entre la République du Niger et l’Agence Française de Développement AFD pour un montant de treize millions d’euros( 13.000.000 Euros) soit l’équivalent de huit milliards cinq cent vingt sept millions quatre cent quarante un mille (8.527.441.000) francs CFA relative au financement en vue de l’amélioration de l’état de santé de la population notamment des femmes et des enfants et à la maitrise de la croissance démographique.

Cette convention est une subvention destinée à l’amélioration  de l’état de santé de la population et spécifiquement des femmes et enfants et à la maitrise de la croissance démographique.

 Aussi, la convention permettra ainsi le financement des activités correspondant aux priorités sectorielles définies dans le Plan de développement sanitaire (PDS) 2011-2015 du Niger en privilégiant les interventions ayant un impact sur l’amélioration de la santé maternelle et infantile, notamment la nutrition et le planning familial et l’amélioration de la qualité des soins.

  Ce financement sera utilisé par le Ministère de la Santé Publique pour la préparation, l’élaboration et la mise en œuvre du prochain Plan de Développement Sanitaire PDS 2016-2020.

Le Conseil a également entériné la nomination du  Gouverneur de la Région de Diffa. Il s’agit  du Général de Division Abdou Kaza, ancien Aide de camp de l’ancien président Mamadou Tandja, ancien Ministre de l’Environnement sous la transition du Général Salou Djibo, ancien préfet de Tahoua, ancien chef d’Etat major mixte de la zone militaire d’Agadez au plus fort de la rébellion touarègue. Ancien Aide de camp du président du Conseil national de Développement (CND) Mamane Oumarou, Abdou Kaza était jusqu’ à une date récente, le Patron en Second de la Force onusienne de maintien de la paix au Mali (MINUSMA).

AT/AMC/ANP/SEPT 2015

ANP HONEY POT