Plus 4500 tués au Niger dans des accidents en 5 ans (Ministre)

Text Resize

-A A +A
Soumis par lawan le dim, 18/11/2018 - 19:14
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey,  18 nov (ANP)- Plus de 4500 personnes ont été tuées au Niger entre 2013 et 2017 dans quelque 30.000 accidents de route, a déclaré le ministre des Transports, Karidjo Mahamadou samedi à Niamey.
Le ministre a rendu public  ces statistiques dans un message à l'occasion de la journée africaine de la sécurité routière célébrée ce dimanche au Niger.
Plus de 16500 autres personnes ont  été blessées dont certaines handicapées à  vie, a noté M. Karidjo, faisant observer que les accidents sont un ''fléau national avec des nombreuses pertes en vies humaines ainsi que les conséquences sociales et économiques.''
Les principales causes des accidents sont des facteurs humains, des défaillances mécaniques et l'état des routes, a relevé le ministre des Transports,  rappelant les mesures législatives,  réglementaires et institutionnelles prises par le gouvernement en matière  de sécurité routière.
''Les accidents de route ne sont pas une fatalité,  ils peuvent être évités ni nous respectons les règles de sécurité routière'',  a insisté Karidjo Mahamadou.
Le thème de cette 7ème journée africaine de la sécurité routière est "le non respect des règles du code de la route peut coûter la vie."
Zinder , la ville hôte des festivités de la fête tournante du 18 décembre a été retenue pour marquer cette journée d'informations et de sensibilisation.
CA/ANP- 0069 Novembre 2018

ANP HONEY POT