Pipeline Niger-Benin : un atelier d’évaluation d’impacts environnemental et social et du plan d’actions de réinstallation du projet à Konni

Soumis par lawan le jeu, 25/07/2019 - 18:00
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Konni, 25 Juillet (ANP) - Le  conseiller technique du ministre de l’environnement et de la salubrité urbaine Maman Ibrahim a présidé ce Jeudi 25 juillet   en compagnie du préfet de konni Ibrahim Abbalélé la cérémonie d’ouverture de l’atelier  sur la construction d’un pipeline .
Cette cérémonie s’est déroulée en présence des représentants chinois de WAPCO Niger SA
.Le thème retenu de cet atelier est  <<L’évaluation des rapports provisoires de l’étude d’impact environnemental et social approfondie et du plan d’actions de réinstallation  du projet de construction et d’exploitation d’un pipeline pour l’exportation du pétrole brut au Niger>> .Cette rencontre regroupe 92 participants notamment des autorités administratives et locales, des cadres des eaux et forets, de code rural et inspection de travail venus des  cinq (5)régions  Diffa, Zinder, Maradi, Tahoua, et Dosso concernées par les travaux  de construction de pipeline Nigéro-béninoise long  de 1293 Km .
Ce projet d’une importance capitale va impacter sur l’environnement en ce qui concerne les arbres, les sols, la faune, la flore et sur le plan social il y’aura la création des  10000 emplois  et quant aux impacts négatifs on cite entre autres risques des maladies sur la santé et mortalités et braconages.
Cet atelier d’évaluation  vise à  valider l’étude de réalisation faite sur le tracé de  pipeline  d’Agadem à la frontière nigéro-béninoise  et  va permettre au Niger d’exporter son pétrole brut à travers cet ouvrage.
Cet atelier est financé par West African oil pipeline company (WAPCO Niger SA) et va durer 3 jours. )-
Le Niger et le Benin avaient  convenu en janvier dernier  de la réalisation d’un projet de pipeline d’un coût de près de 2400 milliards de FCFA pour l’exportation du pétrole nigérien, selon les termes d’un accord bilatéral.
La production  pétrolière du Niger actuellement de 20.000 barils par jour passera à 110.000 barils par jour et   pouvant aller jusqu’à 200.000 en 2021, ce qui   fera du pays, un exportateur du pétrole dans sa plénitude, selon les autorités nigériennes
TSA/CA/ANP- 00175 juillet 2019

 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT