Pénurie d’eau à Niamey : la ville accuse un déficit de 43.000 m3, selon le ministre de l’Hydraulique

Soumis par lawan le mar, 14/05/2019 - 17:09
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey 14 mai (ANP)- Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement Professeur Issoufou Katambé a expliqué mardi à Niamey que la capitale« est alimentée à partir du fleuve Niger avec une production nominale journalière d’eau potable de 140 mille mètres cubes, en cette période de forte demande pour le besoin journalier de 183 mille mètres cubes soit un déficit de 43 mille mètres cubes d’eau.
Il a précisé que la perturbation récurrente en énergie électrique représente un handicap majeur dans la production et la distribution d’eau potable dans la ville de Niamey.
Le ministre a fourni ces explications en marge d’une cérémonie d’installation du comité multisectoriel de pilotage du programme stratégique hydraulique pastorale à Niamey.
En cette période de forte chaleur qui coïncide avec le jeûne musulman, Niamey est confrontée aux délestages d’énergie électrique et aux pénuries d’eau potable.
BSI /MHM/CA/ ANP - 0075 MAI 2019

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT