Ouverture samedi à Abuja du Sommet de la CBLT  en présence du Président Issoufou Mahamadou

Soumis par lawan le sam, 15/12/2018 - 15:31
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Abuja 15 Dec(ANP)Le Sommet Extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays membres de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT) s’est ouvert samedi .matin, 15 décembre 2018 à Abuja, sous la présidence SEM Muhammadu Buhari, Président de la République Fédérale du Nigeria, Président du Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CBLT.
Ce sommet se tient en présence également du Président de la République SEM Issoufou Mahamadou, du Président de la République du Tchad, SEM Idriss Deby Itno et du Premier Ministre, Chef du Gouvernement du Cameroun, M. Philemon Yang, représentant le Président Paul Biya.
Dans son discours d’ouverture, Le Président du Nigeria a indiqué que « la rencontre d’aujourd’hui est la continuité de notre effort conjoint pour aborder les questions de sécurité au sein de la sous-région, après la réunion du 29 novembre 2018 à  N’Djamena. »
« Votre participation à ce sommet, malgré vos multiples tâches, est une démonstration claire de votre engagement à lutter contre notre ennemi commun Boko Haram et à œuvrer à la restauration de la paix durable et de la sécurité dans la sous-région », a dit SEM Muhhamad Buhari à l’endroit de ses pairs Chefs d’Etat.
Il a précisé que ce sommet va examiner, à huis clos,  le rapport de la réunion du comité défense et sécurité mis en place récemment et qui a rendu son rapport dans le délai.
« J’espère qu’avec les recommandations issue de cette conférence, nous allons parvenir à une nouvelle dimension dans  la lutte contre Boko Haram et ses affiliés internationaux », a-t-il ajouté.
« Nous devons prendre en compte le fait que la croissance durable et le développement de la sous-région dépend de notre effort pour assurer la paix et la stabilité  dans la zone », a affirmé le Président en exercice de la CBLT.
« Nous devons mettre fin à la crise au sein de la sous-région pour être en mesure d’assurer un développement significatif pour les populations », .a-t-il poursuivi.
« Nous devons être assidus et engagés dans nos efforts collectifs pour parvenir à la paix et mettre fin au terrorisme et à l’extrémisme violent dans notre sous-région », a souligné le Président Muhammad Buhari.
Lors du précédent sommet tenu le 29 novembre à N’Djamena, les dirigeants de la CBLT ont exprimé « leur profonde préoccupation face à la recrudescence des attaques contre les différents pays».
Ils ont notamment souligné « l’impérieuse nécessité de changer d’approche dans la lutte contre  Boko Haram » et ont, à cet effet, pris des décisions dont « celle relative à la coopération opérationnelle », rappelle-t-on.
Le Chef de l’Etat est accompagné dans ce déplacement, de M. Ouhoumoudou Mahamadou, Ministre, Directeur de Cabinet du Président de la République, M. Kalla Ankouraou, Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur et M. Kalla Moutari, Ministre de la Défense Nationale.
AA/CA ANP/0094/14 Decembre 2018

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT