Ouverture à Niamey d’un atelier de restitution du rapport d’évaluation de la qualité des données de l’Enquête Prévision et Estimation des Récoltes (EPER 2017)

Soumis par lawan le mer, 01/08/2018 - 14:36
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 1er Août (ANP)- L’Institut National de la Statistique (INS) a organisé ce mercredi 1er Août 2018 au Palais des Congrès de Niamey, un atelier  de restitution du rapport d’évaluation de la qualité des données de l’Enquête Prévision  et Estimation des Récoltes (EPER 2017).
L’Enquête Prévision  et Estimation des Récoltes (EPER) est une opération très importante pour le Gouvernement et ses partenaires pour le pilotage de la politique agricole et de la sécurité alimentaire, note-t-on.
Il ressort de cette évaluation que la réalisation de l’enquête EPER respecte globalement les normes relatives aux dimensions de  la  <<Cohérence et comparabilité>> et la   <<Rigueur méthodologique>>.
En revanche, des mesures doivent être prises impérativement en vue d’améliorer les composantes    <<Conditions préalables>> , <<Exactitude et fiabilité>> ,  <<Intégrité>> , <<Utilité>> ,  <<Accessibilité>> et  <<Actualité et ponctualité>> pour atteindre les normes de qualités, révèle le rapport provisoire.
Le document recommande le renforcement des capacités  du personnel en statistique, la révision de l’échantillonnage de  l’enquête afin de couvrir toutes les zones géographiques notamment le niveau communal  et la vulgarisation et la publication des résultats.
M. Mahamane Abba,  Secrétaire général adjoint du Ministère du Plan a dit que l’objectif de l’atelier est de contribuer à améliorer de manière systématique et régulière, la qualité des données statistiques produites au sein du Système Statistique National ’’.
Il a rappelé que ‘’dans l’optique de consolider le fonctionnement de notre système Statistique National et lui ouvrir les perspectives d’un développement pérenne, l’INS avec l’appui de l’ensemble des structures régionales et sectorielles constituant le Système Statistique National a élaboré un Cadre National d’Assurance Qualité des statistiques (CNAQ/SP) et d’une charte de qualité au Niger.
‘’Le cadre d’assurance qualité est  destiné à renforcer la confiance des utilisateurs vis-à-vis des statistiques publiques nigériennes, il intègre les principaux domaines, les principales dimensions ainsi que les indicateurs relatifs à l’évaluation de la qualité des données statistiques officielles pour le cas spécifique du Système Statistique Nigérien’’,  a-t-il ajouté.
M. Mahamane Abba  a par ailleurs rappelé que ‘’l’application de la démarche qualité sur les données de l’EPER de 2017 a été réalisée au cours d’un atelier d’une dizaine de jours tenu à Tahoua au cours du mois de juillet 2018 et qui a regroupé les cadres de l’INS et du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage impliqués dans la conduite de l’EPER’’.
‘’La recherche de la qualité des statistiques agricoles, a-t-il fait observer , constitue une priorité pour le Système Statistique national  au regard de l’importance du secteur agricole dans les différents programmes de développement, notamment le Plan de Développement Economique et Social( PDES 2017-20) et l’Initiative, les Nigériens Nourrissent les Nigériens ( 3N), sa contribution  dans le PIB, ainsi que dans la création d’emplois’’.
M. Mahamane Abba  a enfin  remercié les partenaires techniques et financiers  pour leur importante contribution dans la production des statistiques fiables au Niger.
Cette étude d’évaluation qui  a fait ressortir les vrais problèmes que nous vivons à travers la conduite de cette enquête EPER,  s’est  réjoui pour sa part  M. Boubacar Halidou Directeur des Statistiques assurant l’intérim du Secrétaire général du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage.
MTM/CA/ANP- 003 Août 2018

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT