Ouverture à Lagos au Nigeria d’un forum national sur la ZLECAf

Soumis par lawan le jeu, 05/12/2019 - 11:00
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

2019 Niamey, 05 Décembre (ANP) - Un forum national sur la mise en œuvre effective de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) s’ouvre ce jeudi 5 décembre 2019 à Lagos au Nigeria, a appris l’Agence Nigérienne de Presse (ANP) d’un communiqué de la Commission Economique pour l’Afrique (CEA).
Cette rencontre axée sur l’industrialisation et le développement économique inclusif, précise le communiqué, est co-organisée avec la Commission Economique pour l’Afrique (CEA), l’Union Européenne, l’Association des Fabricants du Nigéria (MAN), l’Association nigériane des chambres de commerce, d’industrie, des mines et d’agriculture (NACCIMA), en collaboration avec la Commission de l’Union africaine (CUA).
Durant deux jours, ce forum devra permettre au secteur privé nigérian d’apprendre à mieux tirer profit des opportunités qu’offre la ZLECAf, le rôle du secteur privé étant crucial dans sa mise en œuvre, selon M. Adeyinka Adeyemi, Conseiller principal auprès du Centre africain pour la politique commerciale à la CEA.
Le forum sera également une plate-forme pour engager activement et consulter les acteurs intra-africains dans une gamme variée de secteurs afin de mieux comprendre comment l'accord peut façonner un développement économique plus inclusif au Nigéria, poursuit le communiqué.
La ZLECAf, note-t-on, est ce projet phare de l’Union Africaine conduit par le Président nigérien Issoufou Mahamadou. Cet accord historique offre à l’Afrique l’occasion de créer la plus grande zone de libre-échange du monde, susceptible de réunir 1,3 milliard de personnes, dans un bloc économique de 2 500 milliards de dollars, ouvrant ainsi la voie à une nouvelle ère de développement. Il est entré en vigueur le 30 mai 2019 après avoir été ratifié par les 22 pays requis. Actuellement, 54 pays l’ont signé, alors que 27 l’ont ratifié.
Pour le Nigeria, qui a signé l’accord à Niamey lors du Sommet extraordinaire de l’Union Africaine tenu en juillet dernier, la ZLECAf pourra générer de nombreux avantages en soutenant notamment la création d’échanges, la transformation structurelle, l’emploi productif et la réduction de la pauvreté.
KPM/ANP/ 017 Décembre

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT