Ouverture ce matin à Zinder d’un atelier d’installation des cellules restreintes du Projet SWEDD

Text Resize

-A A +A
Soumis par lawan le lun, 15/04/2019 - 16:25
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Zinder, 10 Avril(ANP).La secrétaire Générale du Ministère de la Population, Mme Ataka Zaharatou a présidé Mercredi à Zinder la cérémonie d’installation des cellules restreintes en région du projet SWEDD en présence notamment du Gouverneur de Zinder, M. Issa Moussa et de plusieurs cadres centraux et régionaux dudit département Ministériel.
Les questions de population constituent un des défis majeurs au développement du Niger a déclaré Mme Ataka Zaharatou qui ajoute que la population du Niger est marquée par une augmentation rapide de son effectif qui est passé de 11.060.91 habitants en 2001 à 17.138.707 habitants en 2012, soit un taux de croissance démographique intercensitaire de 3,9% par an.
La population du Niger est extrêmement jeune, avec plus de 70% âgée de moins de 25 ans.
Cette proportion importante des jeunes au sein de la population a-t-elle dit  implique d’énormes efforts à fournir par l’Etat en matière d’éducation, de santé, d’alimentation, de formation professionnelle  et d’offres d’emplois.
Pour que les efforts puisent satisfaire les besoins et permettre un décollage économique ,le Niger a-t-elle insisté doit saisir l’opportunité de la capture du dividende démographique qui s’offre à nous à travers l’accélération de la transition démographique.
Le Ministère de la population a fait remarquer  Mme Ataka Zaharatou a élaboré une politique nationale de la population visant la maitrise de la croissance démographique et la capture du dividende démographique pour améliorer les conditions de vie des populations sous l’impulsion des plus hautes autorités de la 7è République.
Cette politique nationale s’articule autour de trois axes stratégiques à savoir la maitrise de la croissance démographique, le renforcement de la qualité du capital humain et l’amélioration de l’autonomisation des femmes.
Pour le gouverneur de la région de Zinder, M. Issa Moussa, la ‘’démographie constitue un grand défi pour le Niger dont le taux d’accroissement naturel de sa population est de 3,9% par an, c'est-à-dire l’un des plus élevés au monde.
La région de Zinder pour sa part, bat le record national avec 4,7% et un taux de fécondité de 8,5 enfants/femme pour une moyenne nationale de 7,6 enfants/femme.
Le Maire central de Zinder et le Coordonnateur du Projet SWEDD sont tour à tour intervenus pour se féliciter de l’installation des cellules régionales et départementales du projet qui vont travailler pour apporter des changements qualitatifs dans la vie quotidienne des populations dans plusieurs domaines
S.Y./MHM/ANP- 0062 AVRIL 2019

ANP HONEY POT