‘’ORANO Mining’’ offre un nouveau pavillon d’hospitalisation à l’Unité de Dialyse de l’hôpital national Amirou Boubacar Diallo

Soumis par ANP le mer, 12/02/2020 - 16:53
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

NIAMEY, 12 fév (ANP)- La Première Dame Dr Lalla Malika, marraine de l’association des insuffisants rénaux, a présidé, ce mercredi 12 février 2020, la cérémonie officielle d’inauguration d’un nouveau pavillon d’hospitalisation offert par le groupe Cominak-Somaïr-ORANO mining. Un bâtiment de cette unité réhabilitée, d’une salle de traitement d’eau et d’un magasin de stockage de consommables de dialyse de l’hôpital Amirou Boubacar Diallo de Niamey communément appelé hôpital Lamordé.
Ce nouveau pavillon financé par le groupe Cominak-Somaïr-Orano mining, vient renforcer les capacités d’hospitalisation de l’unité de dialyse de l’hôpital Lamordé. Il a une capacité de 34 lits et est composé aussi de 2 salles de garde, un bureau du major, une salle de staff, une d’attente des patients, une autre de ponction biopsie rénale, de deux toilettes pour le personnel, quatre toilettes pour les patients et d’un magasin de stockage des consommables de dialyse.
Peu avant de procéder au dévoilement symbolique de la plaque du pavillon, la première Dame Lalla Malika a affirmé que ‘’l’insuffisance rénale chronique ou maladie rénale chronique est un problème de santé publique au niveau mondial’’ avant de soutenir que ‘’beaucoup d’efforts ont été faits par les autorités de la 7ème République et ses partenaires notamment ORANO Mines et NIPRO EUROPE pour le rehaussement du plateau technique du service de la néphrologie-hémodialyse qui est le centre de référence de la prise en charge des maladies rénales au Niger’’.
Ainsi a-t-elle salué le partenariat qui existe entre l’hôpital Amirou Boubacar Diallo, NIPRO EUROPE et ORANO mining qui a permis la réalisation de ‘’tous ses investissements pour le bien des patients’’.
En prenant la parole, à cette occasion, le Ministre de la population, Mme Amadou Aïssatou assurant l’intérim de son homologue de la santé, a annoncé la mise à la disposition de l’hôpital, par ORANO, de 15 nouveaux générateurs de dernière technologie, ce qui fait un total de 42 générateurs disponibles dans ce centre .
‘’Toute chose qui va dorénavant permettre à ce service de faire face aux fortes demandes des patients souffrant des maladies rénales chroniques’’ a-t-elle poursuivi.
Selon Mme Amadou Aïssatou, ce service a enregistré 1029 consultations en 2018 contre 1661 en 2019.
Quant au directeur réaménagement, responsabilité sociétale et communication d’ORANO mining, Monsieur Gilles RECOCHE a fait un bref rappel de l’historique de ce partenariat et des différentes réalisations qui en sont issues.
‘’Nous sommes et serons toujours à vos côtés pour accompagner les efforts du gouvernement et des associations dans l’amélioration de la santé des populations’’ a-t-il assuré.
Notons qu’auparavant le directeur général de l’hôpital Amirou Boubacar Diallo, Monsieur Halidou Daouda Hamadou a pris la parole pour remercier le généreux donateur qu’est le groupe Cominak-somaïr-ORANO mining, et la Première Dame, ainsi qu’à tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce projet.
Il faut noter la présence également à cette cérémonie de l’association des malades dialysés représentée par son vice-président pour qui ‘’ces bâtiments incarnent la force vitale toujours renouvelée de l’hôpital et un gain énorme pour les malades de rein’’ tout en appelant les responsables du centre à effectuer trois dialyses par semaine au lieu de deux actuellement pour répondre aux exigences de l’OMS.
Rappelons que depuis 2017, le groupe Cominak-Somaïr-ORANO mining assiste ce centre à travers une dotation en matériels biomédicaux, la formation de 10 médecins aux techniques de fistules artérioveineuses, et le renforcement des capacités du centre.
AS/SML/043/ANP/ Février 2020.    

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT