OPINION ÉDITORIALE de SEM M. Eric P. Whitaker, Ambassadeur des Etats-Unis au Niger

Soumis par lawan le ven, 30/08/2019 - 12:17
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

OPINION ÉDITORIALE de SEM M. Eric P. Whitaker, Ambassadeur des Etats-Unis au Niger
Le Niger Se Lève : Progrès du peuple, par le peuple, pour le peuple
Si vous m'avez entendu parler au cours des six derniers mois, vous m’avez probablement entendu utiliser le slogan : "Le Niger se Lève !" Nous le disons en raison des progrès importants réalisés par nos partenaires Nigériens pour réaliser un meilleur avenir avec notre soutien. Voici quelques exemples de nos réussites :
• Avec un investissement de près de 200 millions de dollars par an, l'Agence des États-Unis pour le Développement International (USAID) soutient des programmes d'amélioration de la production agricole ; la sécurité alimentaire ; l’aide humanitaire ; des meilleurs soins de santé ; faire progresser la démocratie, les droits de l'homme et la bonne gouvernance ; la prévention et la gestion des conflits ; l’éducation et la croissance économique. Un exemple : le programme d’éducation et de renforcement des communautés au Niger (NECS) de l’USAID, qui améliore la qualité de l’éducation et change la vie de milliers de garçons et de filles. Rien qu'entre 2017 et 2018, les écoles soutenues par NECS ont enregistré une augmentation de 400% de l'amélioration du niveau des élèves en lecture, au cours d’initiation (CI) et au cours préparatoire (CP). Le projet NECS jumelle également des mentors avec des élèves, comme dans le cas de Balikissa Dan Jimo, une fille qui a été identifiée très tôt au début de sa scolarité comme ayant besoin d’une aide supplémentaire en lecture et en écriture. Elle est maintenant la première de sa classe de 5ème au collège.
• Avec nos partenaires Nigériens, nous avons lancé le Millennium Challenge Compact, doté d'un budget de 437 millions de dollars, qui permettra d'améliorer des millions de vies grâce à un meilleur accès à l'eau pour l'irrigation à petite et grande échelle, des progrès dans les pratiques de productivité des cultures et du bétail, des routes améliorées pour l’accès aux marchés nationaux et régionaux et d'importantes réformes politiques visant à ce que le gouvernement crée un environnement favorable à la croissance du secteur privé et à la pérennité des infrastructures publiques. Le pacte aide déjà des municipalités comme la Commune de Birni N’Gaouré. Hadjia Maiga Fati, Maire de Birni N'Gaouré, note que sa communauté, dans la région de Dosso, bénéficiera de la construction d'une route rurale, qui réduira considérablement le temps de déplacement, en particulier pour les femmes, vers des marchés rentables, les centres de santé et autres services à Falmay et à Gaya où la route est impraticable en certaines périodes de l’année et peu sécurisante pour les déplacements.
• Le Niger est l'un des 10 pays les plus touchés par le paludisme. L’Initiative du Président des États-Unis contre le Paludisme (PMI), dotée d’un budget annuel de 18 millions de dollars, fournit des produits de base et une assistance technique afin que chaque personne suspectée d’être atteinte de paludisme au Niger reçoive le bon diagnostic et un traitement médical gratuit. En outre, le programme investit également dans la prévention du paludisme grâce à la distribution de moustiquaires, au traitement préventif pendant la grossesse et à la prophylaxie saisonnière du paludisme. Le PMI prévoit de fournir une prophylaxie contre le paludisme à un million d'enfants en 2019. Je me suis rendu à Tahoua et le Premier Conseiller de l'Ambassade a visité Dosso, deux zones d'intervention du PMI, pour rencontrer des responsables de la mise en œuvre dudit programme et, des volontaires qui nous ont montré que le nombre de cas de paludisme avait considérablement diminué par rapport à l’année dernière grâce à nos efforts communs.
• A travers le Département de la Défense et le Département d'État, nous collaborons sur des programmes en matière de sécurité pour le renforcement des capacités de l'aviation, le renseignement et la surveillance, l'amélioration de la logistique et des pratiques de maintenance, la formation et la professionnalisation des Forces Armées Nigériennes, et l'amélioration des pratiques de police et d'application de la loi.
• La section des Affaires Publiques de l’Ambassade forme des blogueurs et des journalistes, fait participer des centaines de filles à des initiatives sportives et de leadership, aide des entrepreneurs et envoie chaque année environ 70 étudiants et professionnels aux États-Unis dans le cadre de programmes d’échanges.
Bien que de nombreux défis restent à relever, je suis optimiste quant à un avenir du Niger plus prospère et plus sûr. En tant que partenaires engagés, nous sommes plus proches de la réalisation de nos objectifs et capables de faire plus ensemble que séparés.

 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT