Niger UA 2019 : Ouverture de la première réunion semestrielle de coordination de l’UA (2ème lead)

Soumis par lawan le lun, 08/07/2019 - 14:19
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 8 Juil(ANP)- Le président en exercice de l’Union Africaine Abdel Fatah Al Sissi a relevé la nécessité de coordination  de travail entre les 8 Communautés Economiques Régionales (CER) et l’Union Africaine pour une intégration effective de l’Afrique.
En ouvrant, les travaux de la première réunion  de coordination mi-annuelle  de l’Union Africaine (UA) , le président égyptien  a remercié le président  Issoufou pour  l’accueil et  hospitalité et les membres de la commission de l’UA  pour les efforts qu’ils déploient  dans le cadre des préparatifs  de cette  premier réunion de coordination de l’UA, qui se tient au milieu de l’année.
Le président Al Sissi d’indiquer  que les Communautés Economiques Régionales (CER)  sont très  importantes  dans la mesure où elles sont les pierres à l’édifice de l’intégration régionale que veulent les Africains et qui vise à créer la communauté économique africaine et cela devait être l’occasion pour stimuler le développement  économique du continent.
Le président en exercice de l’UA de rappeler  le chemin  parcouru, du plan  d’action de Lagos en passant par le  traité d’Abuja, de  la Zlecaf, et enfin de la réforme institutionnelle  actuelle qui comprend la division de travail entre  l’UA et les CER, notant les défis.
Les Communautés Economiques Régionales (CER), sont indispensables  qui accompagnent le lien entre les pays africains des 4 coins du monde, les CER sont  les principaux piliers qui sont susceptibles d’aboutir  à notre intégration, nonobstant les avantages comparatifs du niveau de l’intégration, a fait observer Al Sissi.
Le sommet de coordination offre l’opportunité idoine  pour consolider l’harmonisation  et la cohérence dans le cadre  de travail entre  l’union africaine et les 8 CER.
Le président en exercice de l’UA  a plaidé pour la mise en place d’un cadre global et d’un plan d’action afin de donner un coup de fouet à l’intégration des aspirations des populations africaines tout  en  tenant compte des  principes énoncés dans l’Agenda 2063 dans un souci d’efficience.
‘’Nous devons d’œuvrer  pour  améliorer l’efficacité de la commission de  l’UA des secrétariats des CER pour que chacun de ses organes s’acquittent de ses responsabilités dans le cadre de la division du travail et de réforme administrative et  financière en  cours à l’Union Africaine ’’ a-t-il plaidé, notant l’importance des infrastructures, des ressources énergétiques et de la sécurité et de  la paix, pour assurer l’intégration de l’UA.
AIO/CA/ANP- 0072 juillet 2019

Tags: 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT