Niger : Les partis politiques informés sur le déroulement de l’enrôlement biométrique

Soumis par lawan le ven, 03/01/2020 - 15:10
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 03 Déc (ANP)-La Commission Electorale Nationale Indépendante(CENI), a organisé ce vendredi 3 janvier à Niamey, une rencontre d’information et d’échange sur l’enrôlement biométrique au Niger à l’intention des Partis Politiques.
Cette rencontre de la CENI avec ses partenaires majeurs que sont les partis politiques se veut un cadre opportun d’information et d’échange en vue de faire le point sur le déroulement de l’enrôlement biométrique en cours dans notre pays.
L’enrôlement biométrique a démarré, le 15 octobre 2019, avec le déploiement du personnel (7000 agents) et de 3.500 kits dans 147 communes de la Zone N°1 Constituée des régions d’Agadez, Dosso, Tahoua et Tillabéry.
Dans son intervention, le président de la CENI Mr. Issaka Souna s’est félicité de l’enthousiasme et de la promptitude des participants suite à l’acceptation de l’invitation « est une parfaite illustration du grand intérêt que vous accordez en permanence à l’organisation d’élection transparentes, justes et équitables et partant, à l’enracinement de la démocratie dans notre pays », a-t-il indiqué.   
Le président de la CENI , de rappeler que des audiences foraines avaient été initiés dont l’objectif est d’assurer l’obtention au profit du plus grand nombre possible de citoyens des pièces d’état civil permettant d’améliorer et de sécuriser l’inscription sur le fichier électoral biométrique .
Selon Mr. Issaka Souna, A date, 2.592.491 d’actes ont été remis aux bénéficiaires, soit un taux de 80,72%.
« Après l’évaluation de cette étape, la CENI s’est proposée de poursuivre ces audiences foraines. Les corrections nécessaires sont en cours pour améliorer l’impact en particulier dans 4 régions dont 16 communes considérées à risques avec l’appui du PBF (Fonds des nations unies pour la consolidation de la paix) », a fait savoir le président de la CENI.
Le premier responsable de la CENI a par la suite ajouté que les données issues de cette première phase sont en cours de traitement au Centre National de Traitement des données(CNT). Ces données sont provisoires et seront confrontées par adjudication en cours.
‘’En dépit des difficultés relevées (Pannes de Kits, la démission de certains agents, problèmes logistiques, etc.) au démarrage de ce processus, l’enrôlement se déroule aujourd’hui de façon satisfaisante’’, a-t-il annoncé.
Toutefois, précise –t-il, en raison de la dégradation de la situation sécuritaire en particulier dans la région de Tillabéry, la CENI a, en rapport avec le Ministère de la Défense Nationale, celui chargé de la Sécurité Publique apporté des réaménagements au plan initial destinés à la conduire les opérations d’enrôlement dans l’aire 5 avec efficacité.
‘’La CENI, s’est donnée les moyens d’assurer l’enrôlement de tous les citoyens remplissant les conduites requises. « La CENI réitère son appel à tous les acteurs pour que le cycle électoral et l’enrôlement en particulier bénéficient de l’appui actif et soutenu de tous’’, a-t-il conclu.
Après l’intervention du président de la CENI, les participants ont eu droit à une présentation du mode opératoire du processus d’enrôlement ensuite une phase  d’échange est ouverte entre eux pour  plus d’éclaircissement.
AIO/ANP-005 Janvier 2020.

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT