Niger : Les conseillers régionaux de Dosso en session ordinaire

Soumis par lawan le lun, 06/08/2018 - 10:24
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Dosso, 06 août (ANP) - Le conseil régional de Dosso tient depuis le 5 août sa session ordinaire qui débattra des rapports des travaux des commissions, du  rapport général sur la situation socio-économique de la région et  des comptes administratifs et de gestion 2016 et 2017.
  La cérémonie d’ouverture a été placée présidée par le président du conseil régional M. Hima Mounkaîla en présence du secrétaire général du gouvernorat de Dosso M. Assoumana Amadou, des cadres techniques et de nombreux invités.
Cette session se tient après la mission de suivi de l’installation de la campagne agro-sylvo-pastorale qui a connu un démarrage précoce et une installation en mi-juillet. Bien que cette campagne suscite un grand espoir, il a été dénombré 229 villages à risque sur 1755 villages agricoles. La présente session s’ouvre également à un moment décisif du processus de décentralisation au Niger avec le transfert des compétences et des ressources de l’état aux conseils régionaux devenu effectif dans quatre domaines à savoir l’éducation de base, la santé, l’hydraulique et l’environnement.
La  responsabilisation des collectivités territoriales et à travers elles l’ensemble des acteurs locaux et régionaux a plus que jamais besoin d’un accompagnement organisé dont le plan de transfert a défini le contour et le contenu a précisé M. Hima Mounkaîla. C’est à ce niveau a-t-il dit que l’appui de l’état et des partenaires est le plus attendu pour créer les chances d’une bonne prise en charge des compétences transférées.
Parlant du plan de développement régional(PDR) 2016-2020 de Dosso élaboré par le conseil régional et adopté en novembre 2015, le résident du conseil régional de Dosso a indiqué la mise en œuvre d’un tel document stratégique après deux ans et demi requiert une évaluation à mi-parcours en vue d’apprécier le niveau de son exécution, de vérifier la validité des orientations de départ et de procéder aux ajustements nécessaires sur les plans stratégiques et opérationnels.  C’est pourquoi, le président du conseil régional de Dosso a demandé aux conseillers régionaux de prêter une attention particulière aux exposés qui leur seront faits et sollicité leur participation sage et responsable dans un esprit de tolérance dans les débats qui animeront leurs travaux. 
Auparavant, le secrétaire général du gouvernorat de Dosso M. Assoumana Amadou après avoir souhaité la bienvenue aux participants a invité chaque conseiller régional représentant de sa commune à jouer pleinement son rôle. Si chacun a ce soucie a-t-il notifié les aspirations des populations seront prises en compte ce qui permettra d’aller de l’avant.
La session durera 4 jours.
MA/CA/ANP – 0019 Août 2018

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT