Niger : Le Chef de l’Etat inaugure l’Hôtel Radisson BLU dans le cadre du Sommet de l’Union Africaine

Soumis par lawan le mer, 12/06/2019 - 01:01
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

NIAMEY, 11 juin (ANP) – Le Président de la République Issoufou Mahamadou a présidé ce lundi 11 juin, la cérémonie officielle d’inauguration de l’Hôtel et Centre de conférence ‘’Radisson BLU’’, construits en prélude au  sommet des Chefs d’Etat de l’Union Africaine qui se tiendra à Niamey en juillet prochain.
Arrivé sur le site de l’Hôtel, le Chef de l’Etat a été accueilli par les responsables politiques, ainsi que le Président du Groupe SUMMA, une société turque qui a conduit  les travaux de construction de l’établissement.  
Après une visite guidée des lieux sous la supervision du  Président du Groupe Radisson Blu  Herwane  Garnier   et du Directeur général de l’Hôtel, Hosnu Taya, le Chef de l’Etat s’est ensuite rendu dans la salle de conférence ‘’New Blu’’.
Le Gouverneur de la région de Niamey Issaka Hassane Karanta a pris le premier la parole, pour souhaiter la bienvenue aux participants, au nom des populations de la région de Niamey.
Le Ministre du Tourisme et de l’Artisanat Ahmed Botto  a aussi déclaré en cette circonstance, que l’Hôtel Radisson BLU, fruit de la coopération Nigéro-turque, a coûté 28 millions d’euros (soit environ 25 milliards de francs CFA).
C’est un hôtel  5 étoiles d’une capacité de 189 chambres, dont 150 chambres standards, 18 exécutives, 13 suites juniors, 14 suites résidentielles, une suite présidentielle et une suite royale.
L’hôtel dispose également d’une grande salle de réunion de plus de 800 places, de huit salles de réunion de capacité variant de 10 à 200 places et d’un parking de plus de 100 véhicules.
C’est « environs plus de300 emplois permanents qui seront créés » , a-t-il ajouté.
Cette  œuvre gigantesque  « constitue une grande avancée pour notre industrie  touristique, offrant à notre pays des possibilités considérables de développer le secteur du tourisme d’affaires et de conférences », a fait valoir  le Ministre du Tourisme. 
Le Directeur général de l’Agence UA-Niger 2019, Mohamed Saidil Moctar s’est aussi prononcé à cette occasion. Il a annoncé que cet ouvrage, « à lui seul, symbolise l’ampleur et la ténacité de nos efforts et notre détermination à donner corps au projet du Président de la République, d’offrir à l’ensemble des nigériens, l’opportunité d’accueillir pour la première fois de notre histoire, la conférence des Chefs d’Etat de l’Union Africaine ».
Au-delà de cet hôtel, une multitude de nouvelles infrastructures ont été érigées en deux ans, transformant radicalement le visage de notre capitale, en termes de capacité d’accueil, de transport, d’hébergement et d’organisation des réunions internationales.
D’autres sont à venir, a-t-il annoncé , « l’aéroport international Diori Hamani sera inauguré cet après midi du 11 juin, la Cité de l’Union africaine et ses 15 villas présidentielles sera disponible le 15 juin, l’hôtel Noon ouvrira ses portes le 20 juin, la Cité Fitura constituée de 20 villas de grand standing sera prête à partir du 22 juin, la Résidence Fayel sera inaugurée le 23 juin, les villas ministérielles Dan Gara seront disponibles le 23 juin, l’hôtel Bravia et la Cité NIM ouvriront leurs portes le 28 juin ».
« La voie express sera officielle le 1er juillet, les travaux de rénovation et d’extension du Palais des congrès   seront complètement achevés le 30 juin et les travaux de voirie et d’éclairage public engagés par la Délégation spécial de Niamey seront terminés le 30 juin » , a détaillé le Directeur général de l’Agence UA Niger 2019.
Grâce à la construction et à l’exploitation de ces nouvelles infrastructures, ajoute-t-il, « plus de 15000 emplois directs et indirects ont été créés et 1500 emplois permanents seront offerts, 5000 nigériens ont été formés ou ont vu leurs capacités renforcées ».
Pour sa part, l’ambassadeur de Turquie au Niger Mustafa Türker Ari a indiqué que la Turquie et le Niger entretiennent des relations excellentes  basées sur une « amitié solide et historique grâce aux affinités dont les racines remontent à plusieurs siècles ».
Cette coopération bilatérale s’accroît de jour en jour dans tous les domaines d’intérêt commun et « il existe une détermination politique de renforcer ces liens dans plusieurs domaines ».
Au plan économique,  selon le diplomate turc, « notre volume commercial a atteint 49 millions de dollars en 2018. Toutefois ces chiffres ne représentent pas son réel potentiel ».
Une remise de clef symbolique s’est déroulée entre les responsables du Groupe SUMMA et le Président de la République.
Le Chef de l’Etat Issoufou Mahamadou a ensuite indiqué à la presse que « Niamey est désormais dotée d’infrastructure digne de la place qu’occupe et occupera le Niger, la place de plus en plus élevée dans le concert des nations ».
Cette place, le Niger « l’a doit au dynamisme de son économie, car au cours des huit dernières années, notre économie a connu un taux de croissance moyen de  6%, et qu’elle connaîtra pour les 5 années à venir, un taux de croissance moyen de 7%  ».
Cette place, le Niger l’a doit aussi « à la consolidation des institutions démocratiques et républicaines sur le plan politique, ainsi qu’au dynamisme de sa diplomatie à l’échelle de la CEDEAO, de l’Union africaine et de l’ONU où notre pays vient d’être élu de manière massive comme un des membres non permanents du Conseil de sécurité ».
« Toutes ces avancées, je les dédie à la jeunesse nigérienne dont je salue le dynamisme, la créativité et l’innovation. Je voudrai que cette jeunesse s’inspire de ceux qui créent, de ceux qui travaillent, de ceux qui gagnent, de l’exemple de SUMMA, cette entreprise qui a réalisé ce bel hôtel  en un temps record de 11 mois ».
Avec SUMMA, « nous allons encore inauguré l’aéroport de Niamey avec des réalisations faites dans le même délai, la société a tenu ses promesses et ses engagements pris vis-à-vis de l’Etat du Niger.
« Cela constitue un encouragement très fort par rapport à la coopération  entre le Niger et la Turquie, au-delà des privés turcs qui viennent, c’est la coopération d’Etat à Etat qui se renforce dans le domaine de la santé, de l’eau, de l’éducation et de l’agriculture » , a déclaré le Chef de l’Etat.
Je suis content d’affirmer aujourd’hui que grâce à  SUMMA, annonce le Président de la République, « nous sommes prêts pour accueillir le sommet de l’Union africaine, pour la première fois au Niger, nous avons pris l’engagement d’organiser les deux sommets, le sommet extraordinaire pour la zone de libre échange continentale, et le sommet de coordination de l’Union africaine qui vont se dérouler les 7 et 8 juillet ».
Cette cérémonie s’est déroulée en présence du Président de l’Assemblée nationale Ousseini Tinni, du Premier ministre Brigi Rafini et des responsables militaires, civils et coutumiers.
SML/ CA/ANP- 0051 juin 2019                                                                          

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT