Niger : Lancement ce jeudi d’une campagne de vaccination contre la poliomyélite, couplée à la supplémentation en vitamine A et au Déparasitage

Soumis par lawan le mer, 12/06/2019 - 17:27
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 12 Juin 2019 (ANP)- Le Ministère de la Santé Publique  lance ce jeudi 13 juin, sur toute l’étendue du territoire du Niger une campagne de vaccination contre la poliomyélite, couplée à la supplémentation en vitamine A et au déparasitage.
L’’objectif de cette vaccination est de protéger les enfants contre la polio et arrêter la circulation et la transmission du poliovirus dans le pays grâce à la répétition des séances de  vaccination, assurer aux enfants une bonne croissance et leur éviter la cécité nocturne pour les protéger contre les vers intestinaux, peut-on lire  dans un document de presse  remis à l’ANP.
‘’ Le Niger  a souscrit à la résolution de l’Assemblée Mondiale de la Santé de 1988, relative à l’éradication de la poliomyélite. Dans cette perspective, le pays met en œuvre depuis 1997, les différentes stratégies dont celle de l’organisation des activités de vaccination Supplémentaires (AVS) polio’’,  ajoute le document.
Ces journées nationales de vaccination contre la polio,  de supplémentation en vitamine A et de déparasitage à l’Albendazole  utiliserons la stratégie « porte à porte » autant de fois que nécessaire, pour vacciner, donner la vitamine A et l’Albendazole à tous les enfants de 0 à 5 ans, est-il précisé.
‘’L’ importance de vitamine A, dans la réduction de la morbidité et la mortalité infantile n’est plus à démontrer d’où sa place prépondérante dans l’atteinte des objectifs de développement durable (ODD), de même le déparasitage est indispensable pour protéger l’enfant contre les vers intestinaux qui sont responsables des parasitoses provoquant l’anémie chez l’enfant’’, indique la source.
Dans le cadre de l’amélioration de la santé des populations, la préoccupation constante du gouvernement en collaboration avec ses partenaires techniques et financiers, en matière de santé est toujours sur la vaccination et la surveillance des maladies au Niger.
Depuis la mise en œuvre du GIV (global initiative of vaccine) force est de constater que la question de vaccination, constitue un maillon central dans la résolution des problèmes de santé.
Ainsi, les leçons apprises et les acquis de ces initiatives vaccinales appellent à un plaidoyer et une mobilisation plus importante des fonds afin de mieux soutenir les services de vaccination par la disponibilité des vaccins, garantissant de ce fait un meilleur contrôle de l’élimination et de l’éradication de certaines maladies.
Au 17 mars 2019, un total de 10 cas de Polio confirmés : Magaria (7), Tanout (1), Dungass (1) et Bosso (1) ; et 12 cas contacts confirmés, Tanout (4), Bosso (1).
Deux passages de campagnes de vaccination au VPOm2 ont été organisés dans 4 régions (Diffa, Maradi, Zinder et Agadez) en octobre et Novembre suivi d’un ratissage dans 8 DS à faibles performances en Décembre 2018.
Dans le cadre de la riposte vaccinale autour du dernier cas confirmé de Polio à Magaria,  il a été  planifié avec l’approbation de Advisory Groupe le tour 0 de vaccination de riposte à Magaria suivi de 2 tours de campagne VPOm2 dans 20 districts retenus dans  3 régions( Zinder, Maradi et Diffa), indique-t-on.
DKLE/CA/ANP- 0058 Juin 2019

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT