Niger : Bientôt une société nigérienne d’investissement d’un capital de 5 à 10 milliards FCFA

Soumis par lawan le jeu, 28/02/2019 - 15:41
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 28 fev (ANP) - Le Président de la République Issoufou Mahamadou s’est dit favorable à la création d’une société nigérienne d’investissement à capital privé a l’issue d’une rencontre qui s’est déroulée à son cabinet ce jeudi 28 février 2019 avec les investisseurs privés nigérien.
Le Premier Ministre Birgi Rafini et de plusieurs membres du gouvernement ont pris part à cette rencontre entrant dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires au Niger mesurée à travers  le ‘’Doing Business’’.
Le Niger a entrepris de nombreuses réformes – délai création d’entreprise, raccordement à l’électricité, réformes foncières- qui ont permis de se hisser au 143ème rang sur 190 pays classés en 2018.
‘’Ce matin le Président de la République a convié les opérateurs économiques pour discuter de la perspective de la création d’une société nigérienne d’investissement à capital privé. Il s’agira pour les opérateurs économiques de voir, dans quelles mesures, ils vont créer une société solide pour investir dans tous les domaines en vue d’accompagner l’Etat dans son œuvre de développement du pays’’,  a déclaré le Ministre Conseiller spécial du Président de la République sur le climat des affaires, Monsieur Alma Oumarou, estimant que tous les Etats développés ont fait recours à un tel dispositif pour réussir leur développement.
‘’L’ambition du Niger, c’est d’être parmi les pays qui ont un plus fort taux de croissance dans les cinq prochaines années. Aujourd’hui, déjà, le Niger figure parmi les dix pays qui ont le meilleur taux de croissance, et qui aspire continuer à progresser à l’horizon 2021’’, a poursuivi le Ministre Alma Oumarou.
‘’Les opérateurs économiques ont donné leur accord pour pouvoir mettre sur pied cette société avec un capital minimum de 5 milliards de CFA et un maximum de 10 milliards’’, a-t-il précisé.
Il a, par ailleurs, soutenu que les autorités nigériennes attendent que ‘’cette société voit réellement  le jour dans un plus bref délai’’.
‘’Mais en contrepartie, le secteur privé a demandé au gouvernement un certain nombre de mesures qui ne sont pas des mesures exceptionnelles, mais des mesures d’accompagnement qui rentrent déjà dans tout ce qu’ont prévu les lois et règlements en place et qui prévoient aux entreprises nigériennes un certain nombre d’avantages’’ , a indiqué le Ministre Alma.
‘’Le Président de la République a pris l’engagement, avec le gouvernement, d’accorder à cette société tout ce qui est faisable dans le cadre, bien sûr, communautaire, pour accompagner le secteur privé’’,  a-t-il laissé entendre.
Selon Alma Oumarou , ‘’cette société sera mise sur pied dans un à deux mois, tout au plus’’.
Cette réunion fait suite à la rencontre que le Président Issoufou Mahamadou a entreprise dans le cadre de l’évaluation de la mise en œuvre des reformes  tendant à améliorer le climat des affaires au Niger à travers le ‘’Doing Business’’, rappelle-t-on.
AS/CA/ANP- 156 février 2019

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT