Niger : 50 nouveaux auditeurs de justice prêtent serment

Soumis par lawan le ven, 29/11/2019 - 13:07
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 29 novembre (ANP) - 50 nouveaux auditeurs de justice ont prêté serment, ce vendredi 29 novembre, devant la Cour d’Appel de Niamey. La cérémonie a été présidée par le président de cette Cour, M. Gayakoye Sabiou, en présence de plusieurs responsables des hautes juridictions du Niger et des membres des familles des nouveaux magistrats.
Cette séance, solennelle et obligatoire, consacre ainsi leur entrée en stage de justice, en phase de formation en juridiction, a indiqué le Procureur Général de ladite Cour dans son réquisitoire, précisant que les nouveaux juges « seront désormais dans le cœur des affaires judiciaires ».
Et parce que « vous serez dans le secret de l’intimité de certains de vos semblables, dans celui des délibérations, des comptes personnels, des affaires criminelles, gardez-vous d’en parler », leur a-t-il conseillé, tout en leur demandant de ne pas se laisser emporter par le port de la robe.
Quant au représentant du barreau, il leur a souhaité que leur serment les hante durant toute leur carrière et toute leur vie car, a-t-il expliqué, « une fois encré dans votre cœur, ce serment vous permettra de remplir loyalement les fonctions dont vous êtes investis ».
Avant de prendre acte de leur serment, le président de la Cour d’Appel de Niamey a également voulu rappeler aux nouveaux magistrats toute la charge et la complexité de leur fonction, les appelant à la rigueur et à la loyauté. « Le bon juge, leur a-t-il fait savoir, est celui qui rend la justice en toute impartialité ».
Notons que ces 50 nouveaux auditeurs de justice ont été formés à l’Ecole de Formation Judiciaire du Niger (EFJN) qui a ouvert ses portes à la rentrée académique 2017-2018. Née à la suite de la réforme initiée à l’Ecole Nationale d’Administration et de la Magistrature (ENAM), qui est redevenue ENA (Ecole Nationale d’Administration), parce qu’amputée de la section Magistrature, l’EFJN se veut un centre d’excellence sous régional de formation des différents corps de métier de la Justice.

KPM/AS/ANP 127 Novembre 2019
 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT