Niamey : Une réunion des experts de culture du Groupe ACP préparatoire de la rencontre ministérielle

Soumis par lawan le jeu, 17/10/2019 - 14:02
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

NIAMEY, 17 oct (ANP) -  Une réunion des experts de la 5e réunion des ministres  Afrique-Caraïbes-Pacifique  (ACP)  de la culture s’est ouverte ce jeudi 17 octobre à Niamey au Palais des congrès  sous la présidence du  Ministre de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale  du Niger,  Assoumana Malam Issa.
« L’examen de la thématique ‘’Renforcer et diversifier les partenariats pour les cultures ACP’’ nous permettra de traiter de la prospection de nouveaux mécanismes de financement de la culture, des questions d’actualités telles que les effets du changement climatique, la réduction de la pauvreté », a souligné le ministre.
Il sera question aussi de i l’entreprenariat culturel, de la création d’emplois, du renforcement et de la diversification des partenariats ainsi que de la contribution des industries culturelles et créatives au développement, a-t-il estimé.
Le ministre a rappelé aux participants que le succès de cette rencontre ministérielle dépend en grande partie du travail que les experts auront abattu durant les deux jours que durera cette réunion.
Le professionnalisme et l’engagement avec lesquels le Secrétariat ACP a préparé cette session, ainsi que l’expertise dans les questions qui seront abattues « n’autorisent aucun doute quant à la qualité des résultats qui découleront de vos réflexions », a pronostiqué le Ministre de la Renaissance Culturelle.
Le Sous-secrétaire général chargé des affaires politiques et du développement humain Emile Léonard Ognimba a indiqué qu’à Bruxelles, les ministres ont reconnu le « rôle central de la culture comme facteur de croissance économique et de développement humain durable, s’inscrivant ainsi dans une perspective qui met en avant la relation intrinsèque qui existe entre la culture et le développement ».
La déclaration de Bruxelles est aussi « imprégnée de cette approche que reflète la trentaine d’engagements pris par nos Ministres et dont nous examinerons ensemble la mise en œuvre au niveau intra-ACP, régional et national avant d’en rendre compte à la session ministérielle » a-t-il ajouté.
Les travaux de cette réunion porteront sur le rapport du Secrétariat sur les recommandations issues du réseau des points focaux sur la mise en œuvre de la déclaration de Bruxelles, la note du Secrétariat sur les perspectives innovantes découlant de l’examen des programmes culturels intra-ACP.
Il y aura également le nouveau programme ACP-UE culture, les partenariats au développement en matière de culture et le projet de la déclaration de Niamey en vue de placer la culture au cœur des priorités des décideurs en terme de financement..
Cette rencontre se tient deux ans après celle de Bruxelles, consacrant ainsi le retour de la régularité de ces rendez-vous.
Les pays du groupe ACP forment, après l’Organisation des Nations Unies, « un des plus grands regroupements des pays de par sa taille », note-t-on.
SML/ CA/ANP- 0097 octobre 2019  

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT