Niamey : ouverture du troisième congrès ordinaire du principal parti de l’opposition

Soumis par lawan le dim, 04/08/2019 - 23:43
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 04 août (ANP) -  Le troisième congrès ordinaire du parti le mouvement démocratique nigérien pour une fédération africaine appelé MODEN/FA Lumana Africa, (principal parti de l’opposition)  a ouvert ses travaux ce dimanche 4 août 2019 au palais du 29 juillet de Niamey sous  le thème’’unité, solidarité, fidélité et loyauté dans un contexte d’adversité’’.
Le Président Hama Amadou, chef de file de l’opposition  en exil politique depuis quatre ans, le Lumana Africa a connu au mois de juillet de problèmes internes qui ont amené le Président Hama Amadou à révoquer son intérimaire Oumarou Noma. Ce dernier a engagé une action en justice qui l’a confirmé comme  mandataire de la formation politique.
Mais le bureau politique de Lumana a décidé de déclarer Noma comme démissionnaire d’office pour avoir porté atteinte aux intérêts  de la formation et désigner Tahirou Seydou pour prendre la relève.
A l’ouverture des asssises, le président par intérim,  Monsieur Tahirou Seydou a tenu à remercier les participants aux présentes assises du parti Lumana et à rendre hommage aux forces de défense et de sécurité (FDS) pour leur courage à défendre le  pays confronté à des attaques répétitives des terroristes et autres bandits armés.
‘’Nous exprimons notre profonde compassion aux familles éplorées, à l’ensemble de nos forces de défense et de sécurité et à tout le peuple nigérien. Qu’Allah accueille dans son paradis éternel, ces vaillants défenseurs de notre Nation ainsi que toutes les victimes collatérales’’, a déclaré le Président Tahirou Seydou.
Evoquant l’environnement politique dans lequel évolue son parti  caractérisé par de multiples adversités  Monsieur Tahirou Seydou a exprimé ses remerciements ‘’ aux militants qui sont au ‘’quotidien confrontés à l’adversité la plus féroce et la plus diabolique’’, mais qui continuent ‘’quand même à avancer’’.
‘’Conscients que notre parti représente une alternative crédible au service du sauvetage de notre Nation, vous n’avez jamais cédé, ni aux intimidations, ni aux chantages, encore moins à l’achat de consciences, vous êtes restés dignes et fiers’’ a-t-il  affirmé  avant d’inviter ‘’toutes les nigériennes et tous les nigériens à réfléchir et à adhérer à l’idée d’une alternance encore plus pressante aujourd’hui’’.
Auparavant, les participants au congrès ont reçu en direct le message vidéo du Président Hama Amadou retransmis dans la salle du palais du 29 juillet où il a tenu à clarifier la situation que vit son parti et justifier sa décision de remplacer Oumarou Noma au poste intérimaire par Tahirou Seydou.
Selon donc Hama Amadou, c’est par délégation de pouvoir qu’il a désigné Oumarou Noma pour assurer son intérim à son absence, un pouvoir que lui confèrent les statuts du parti. Il a, alors,  tous les pouvoirs de retirer cette délégation quand il le veut.
Il a, à l’occasion, appelé les militants à continuer le combat pour le rayonnement du parti MODEN/FA Lumana Africa.
Monsieur Soumana Sanda, président de la coordination régionale de Niamey, région hôte, a, auparavant, pris la parole pour souhaiter la bienvenue aux participants à ce congrès tout exprimant son regret de voir encore se tenir ce congrès à l’absence du Président Hama Amadou.
‘’Pour la deuxième fois, en 10 ans d’existence, nous organisons un congrès avec un statut d’orphelins, car aujourd’hui encore, celui qui incarne et qui incarnera le MODEN/FA Lumana Africa n’est pas physiquement à nos côtés’’ a déclaré Soumana Sanda.
‘’La brutalité de l’adversité continue à s’abattre sur notre parti et son Leader, mais conscient des responsabilités qui sont les nôtres, jamais cet état de fait n’a affecté notre morale, notre engagement, notre fidélité et notre loyauté’’,  a-t-il soutenu.
Des responsables des partis alliés tels les regroupements Alliance pour la défense  de la République conduite par l’ancien Président Mahaman Ousmane, Alliance pour la République de Ibrahim Yacouba et le parti Darja ont tour à tour pris la parole pour féliciter le courage, et l’engagement des militants du Lumana tout en leur demandant de continuer dans ce sens.
Cette cérémonie d’ouverture a été ponctuée d’animations culturelles à travers les prestations de groupes musicaux issus des huit régions du pays.  
Près de 1000 délégués des régions et de la diaspora ont pris part aux assises.
Rappelons que le MODEN/FA Lumana fête cette année ses 10 ans de création  et est le parti qui en 2011 a soutenu l’actuel Président Issoufou Mahamadou pour accéder au pouvoir.
AS/CA/ANP-0023 Août 2019 

   

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT