Les représentants de la région de Dosso en culture pour Maradi-Kolliya sont connus

Soumis par lawan le lun, 07/12/2015 - 14:33
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Dosso, 7 DEC. (ANP) - Les représentants de la région de Dosso dans le domaine culturel, à la fête tournante du 18 décembre, dite « Maradi – Kolliya » et aux 8èmes  Jeux de la Francophonie qui auront lieux en 2017 en Côte d’Ivoire,  ont été sélectionnés, samedi dernier, à l’issue des éliminatoires régionales qui se sont déroulées à la Maison de la Culture Garba Loga de Dosso.

La cérémonie a été présidée par le secrétaire général adjoint de la région de Dosso M. Nafiou Mamadou, en présence du directeur régional de la culture, des Arts et Loisirs M. Yissoufou Boubacar et d’un public venu nombreux.

 Sur les huit départements que compte la région, seuls Gaya et Dosso ont répondu à l’invitation.

Dans l’allocution qu’il a prononcée à l’ouverture de ces éliminatoires, le secrétaire général de la région, M. Nafiou Mamadou, après avoir souhaité la bienvenue aux artistes, a invité les membres du jury à faire preuve d’impartialité dans le choix des ambassadeurs de Dosso à la fête du 18 décembre.

 M. Nafiou Mamadou a espéré que le choix ne fera l’objet d’aucune contestation. A l’adresse des différentes troupes, le secrétaire général a demandé de faire preuve de fair-play au cours des compétitions.

Parlant des œuvres retenues pour les jeux de la francophonie, le directeur régional de la Culture, des Arts et Loisirs M. Yissoufou Boubacar a indiqué que le Ministère de la Culture a retenu la chanson, la danse de création et d’inspiration, le conte, le hip pop et les marionnettes géantes.

 A partir de la fête tournante du 18 décembre a-t-il précisé, les œuvres qui seront primées représenteront le Niger à ces 8èmes jeux.  En dehors des œuvres qu’on appelle le spectacle vivant, il y a aussi l’art plastique, c'est-à-dire la peinture, la sculpture et la photographie ainsi que la littérature. A cela s’ajoute un chant d’animation avec des thèmes d’actualité se rapportant au programme de la renaissance, les 3N, la paix et la sécurité.

Le directeur régional de la culture, des arts et loisirs a cependant déploré la faible participation des autres départements à ces éliminatoires. Cela a-t-il souligné, est du à la question d’âge (18 à 32 ans sauf pour les artistes musiciens) ce qui a beaucoup pénalisé les artistes. Aussi, les animateurs doivent avoir le souci de préparer la relève. Avant la proclamation des résultats, le jury a constaté qu’il n’y a pas eu de recherches approfondies dans le montage des œuvres qui seront présentées sur le plan international. De ce fait, il faut réfléchir sur une œuvre consommable dans l’espace francophone.

Ainsi, à l’issue de ces éliminatoires, les résultats suivants on été proclamés. En danse de création et d’inspiration, Gaya a occupé la première place. En chant et  conte, c’est toujours Gaya qui a été primé. Dosso est premier en HIP POP et en chanson d’animation pour Maradi Kolliya.

  MA/DMM/AMC/ANP/ Déc. 2015

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT