Les journalistes nigériens renforcent leurs capacités sur les lexiques juridiques et procédures judiciaires

Text Resize

-A A +A
Soumis par lawan le jeu, 23/11/2017 - 16:42
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 23 Nov (ANP)-La Maison de la Presse  organise depuis  ce jeudi et ce, pendant deux jours,  un atelier de renforcement des capacités des journalistes sur  ‘’les lexiques juridiques et procédures judiciaires’’.
L’objectif  est d’améliorer l’accès à la justice par la formation aux principes généraux du fonctionnement du système judiciaire, du droit applicable et à la rédaction de chroniques judiciaires ou d’articles portant sur la justice.
''La rencontre qui nous réunit aujourd'hui, entre dans le cadre du renforcement des capacités des journalistes sur le traitement des sujets relatifs à la justice, en effet, le domaine judiciaire est un monde à part avec ses spécificités, ses règles et ses exigences''  déclarait le Président de la Maison de la Presse, Harouna Ibrahim à l’ouverture des travaux.

''Dans le cadre du traitement de l'information, a-t-il poursuivi, les journalistes qui s' intéressent aux dossiers judiciaires sont confrontés à plusieurs obstacles,  entre autres, celui de l'interprétation des terminologies du domaine, la lenteur du mécanisme et l'absence d'une politique de communication''

Ce dernier a par ailleurs indiqué que ''donner aux journalistes les outils nécessaires pour faire jouer pleinement aux médias le rôle de sentinelle de la paix au Niger, c'est l'ambition de la Maison de la Presse et de notre partenaire IMS à travers le Projet d'Appui aux Médias au Niger''.

M Alichina Amadou, Magistrat et Secrétaire Général à la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH)  a souligné que '' quand on situe le travail des journalistes dans le contexte actuel qui est multidimensionnel, le journaliste est amener aujourd'hui à informer, sensibiliser, éduquer et à créer la réflexion dans une société afin de faire rendre compte, mais pour qu'il puisse faire ce travail convenablement, faudrait-il que lui- même maitrise les concepts dans lesquels il veut évoluer''.

Des échanges fructueux ont enrichi les débats lors de cette première journée de cet atelier  qui prend fin  demain vendredi, 24 novembre.
MTM/AMC/ANP/NOVEMBRE 2017

ANP HONEY POT