Les efforts du Gouvernement ont permis d’inverser la tendance (Le Président Issoufou

Soumis par lawan le jeu, 02/08/2018 - 22:07
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 02 Août (ANP) – Le Président Mahamadou Issoufou du Niger a déclaré dans un message à la Nation que les efforts du Gouvernement en matière de démographie ont permis d’inverser la tendance, estimant que   ‘’La moyenne nationale de l’indice synthétique de fécondité est passée de 7,6 enfants par femme en 2012 à 6 enfants en 2017’’.
S’exprimant à l’occasion du 58ème anniversaire de l’indépendance du pays qui sera célébrée le 3 août, le Chef de l’Etat a souligné que ‘’d’autres efforts sont encore nécessaires pour mieux assurer notre transition démographique, pour promouvoir la natalité responsable.’’
Il s’agit , a-t-il dit,  ‘’de mieux assumer notre rôle de parents et d’éducateurs au niveau de la cellule familiale qui implique notre capacité individuelle à nourrir, soigner et éduquer nos enfants, tout en leur assurant un meilleur avenir.’’
‘’J’encourage, à nouveau,le Gouvernement, les chefs traditionnels, les leaders religieux et les acteurs des ONG et associations de développement, dans une synergie de progrès, à poursuivre sans répit les efforts particulièrement appréciables qu’ils déploient déjà pour une natalité responsable, à travers notamment la promotion de la santé de la reproduction, la scolarisation et le maintien de la jeune fille à l’école.’’, a fait valoir le Président Issoufou
Il a rappelé que Le Plan de Développement Economique et Social (2017-2021) fait en effet de l’éducation de la jeune fille et de son accès à la formation professionnelle et technique une de ses priorités.
‘’Outre son maintien à l’école jusqu’à l’âge de 16 ans, le Gouvernement a pris récemment un décret relatif à sa protection tout au long de son cycle scolaire. Il s’agit de lui créer un environnement favorable par l’octroi de bourses d’études, le soutien alimentaire, et la création d’internats, a-t-il affirmé , notant que  Plus les filles restent longtemps dans le cycle scolaire, plus elles sont préparées à assurer leur avenir et plus elles échappent aux mariages et aux grossesses précoces, qui les abiment et les détruisent ; ces mariages et grossesses précoces sources de fistules obstétricales déshumanisantes et donc de stigmatisation parfois à vie. Je demande à vous tous et à vous toutes, de vous ressaisir afin de mettre fin à un tel drame’’, a plaidé le chef de l’Etat.
Ca/AIO/ANP – 0011 Aout 2018

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT