Les 59 ans de l’indépendance dans un contexte de succès diplomatique (Président Issoufou)

Soumis par lawan le ven, 02/08/2019 - 21:24
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 2 Août (ANP) -  Le président Issoufou Mahamadou a annoncé dans un message à la nation à l’occasion des 59 ans de l’indépendance que le pays a enregistré des succès diplomatiques, notant  l’organisation du sommet extraordinaire de la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine, l’élection du pays au sein du conseil de sécurité de l’ONU en tant que membre non permanent, la présidence de la CEDEAO et le leadership sur diverses thématiques.
La réunion de l’UA consacrés au lancement de la phase opérationnelle de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine, suivie de la première réunion de coordination entre l’Union Africaine et les Communautés Economiques Régionales, respectivement les  7 et 8 juillet 2019 ont enregistré un succès retentissant au regard du nombre élevé de Chefs d’Etat et de Gouvernement qui ont effectué le déplacement de Niamey, mais aussi de la qualité de l’organisation, a relevé le chef de l’Etat.
‘’L’Afrique toute entière a été fière de la capacité de notre pays et de son peuple à organiser dans de bonnes conditions des évènements d’une telle envergure. Nos hotes ont été impressionnés par la transformation et la modernisation de la ville de Niamey. Ce succès qui rehausse l’image de notre pays, nous le devons aussi à la mobilisation de toutes nos populations et en particulier celle de la ville de Niamey.’’, s’est-il réjoui.
Le Gouvernement a été instruit afin de prendre les dispositions nécessaires afin de consolider cet acquis et de développer une économie de conférence en faisant de notre pays un hub en matière de rencontres d’envergure internationale, a annoncé le président Issoufou.
La zone de libre-échange continentale Africaine dont il est le champion n’est pas un succès diplomatique isolé, s’ajoutant à l’élection de notre pays au conseil de sécurité des nations Unies pour la période 2020-2021, à l’élection du Niger à la présidence de la CEDEAO, au choix du Niger pour abriter la réunion des Ministres de l’Organisation de la Conférence Islamique en 2020 ainsi que la célébration du cinquantenaire de l’Organisation Internationale de la Francophonie en Mars 2020, a énuméré le président nigérien .
Au sein du conseil de sécurité, le Niger apportera sa contribution pour un traitement judicieux des différentes questions qui seront portées devant le Conseil, a-t-il assuré, notant que cette ‘’nouvelle et très importante responsabilité qui échoit au Niger illustre de façon claire le poids des responsabilités dont les pays Africains sont prêts à investir notre pays et ses dirigeants’’.
Au niveau de la CEDEAO, le président en exercice a promis des avancées sont possibles en matière de sécurité, d’infrastructures régionales, de monnaie unique, projet dont il assure par ailleurs  la coprésidence  du comité ad hoc présidentiel avec le président du Ghana.
Le chef de l’Etat a cité en outre les responsabilités du pays en tant que  Président de la Commission Climat pour la région du Sahel, de celui du Comité de Haut Niveau pour la Sécurité Alimentaire de l’UEMOA et du champion pour diverses causes mondiales dont la vaccination avec l’institution GAVI et le développement industriel avec l’ONUDI. 
‘’Notre pays croit profondément au multilatéralisme et, malgré ses moyens limités, il prend sa part de sacrifice dans le processus de construction d’un monde meilleur.’’, a-t-il réaffirmé.
CA/ANP-0015 Août 2019

 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT