Légère hausse du prix du mil, stable ceux du maïs et du riz (SIMA)

Soumis par lawan le jeu, 17/01/2019 - 16:04
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 17 janv (ANP)- Cette semaine, le prix moyen du sac d’environ 100kg de mil augmente légèrement de 2% par rapport à son niveau de la semaine précédente, en raison de la forte demande du produit face à son offre, d’autant plus que, c’est la céréale locale la plus consommée par les Nigériens, selon  le Système d’Information sur les Marchés Agricoles (SIMA).
Sur  la semaine d’observation du 2 au 8 janvier 2019, le prix moyen du sac de cette céréale au niveau national s’établit actuellement à 18 553 FCFA contre 18 263 FCFA précédemment. Comparé à son niveau de l’année passée  (2018) à la même période, le prix du sac de mil est en baisse de 13%. Ce prix moyen actuel affiche une baisse de 5% comparé à la moyenne quinquennale des prix de cette spéculation (2014/2018) ». 
Au plan national, le prix le plus bas du sac est observé sur les marchés de Sabon Machi et Tchadoua, au centre  (15 300 FCFA) alors le prix le plus élevé est relevé sur le marché Tchintabaraden, Nord  (24 000 FCFA). A Niamey, le prix moyen du sac de 100kg de cette céréale reste stable comparé  à son niveau de la semaine antérieure. Le prix du sac de 100kg varie entre 19 000 FCFA à Katako et 20 000 FCFA à Bonkaney et Wadata, selon SIMA.
Concernant  le prix moyen du sac d’environ 100kg du mais, il  reste stable par rapport à son niveau de la semaine précédente, du fait de l’amélioration de l’offre de cette céréale sur les marchés face à la pression de sa demande, en lien avec la disponibilité des nouvelles récoltes de la céréale. Le prix moyen du sac d’environ 100kg de maïs s’établit actuellement à 17 748 FCFA contre 17 668 FCFA précédemment. Par rapport à son niveau de l’année passée (2018) et à son niveau de la moyenne quinquennale (2014/2018) à la même période, le prix moyen actuel du sac de cette spéculation affiche les baisses respectives de 9% et 5%. Au plan national, le prix plancher du sac de maïs est relevé sur les marchés de Kirtachi, Tanout, Zinder et Birni N’Gaouré à (15 000 FCFA) alors que le prix plafond est relevé à Aderbissanat et à Agadez à (24 000 FCFA). Sur les marchés de la communauté urbaine de Niamey, le prix moyen du sac de maïs baisse de 6% par rapport à la semaine passée. Les prix vont de 16 000 FCFA sur le marché de Katako à 18 000 FCFA sur celui de Bonkaney ‘’, a déclaré la SIMA.
Quant au prix  moyen du sac de 50kg de riz importé, il  reste stable la semaine observée en raison de l’équilibre  des quantités offertes et demandées de cette céréale sur les marchés. Le prix moyen national du sac de 50kg de cette céréale s’établit actuellement à 20 537 FCFA contre 20 456 FCFA précédemment. Le prix moyen actuel de 50kg de riz importé est en hausse de 3% par rapport à son niveau de l’année passée, à la même période. Comparé à la moyenne quinquennale (2014/2018), le prix du sac reste stable. Au plan national, les prix du sac de 50 kg de riz importé oscillent  entre 18 000 FCFA sur le marché  de Kirtachi et 23 000 FCFA sur ceux de N’Guigmi et Koundoumaoua. A Niamey, le prix moyen du Sac de 50kg de riz importé reste stable par rapport à la semaine passée. Le sac se vend à 20 000 FCFA sur tous les quatre marchés suivis de Niamey, selon la SIMA.
Pour ce qui est du sorgho, le prix moyen du sac d’environ 100kg se stabilise à son niveau de la semaine dernière, en raison du relatif équilibre de l’offre et de la demande de cette céréale sur les marchés. Le prix moyen national du sac de cette céréale se situe actuellement à 17 216 FCFA contre 17 216 FCFA  la semaine passée. Par rapport à la même période de l’année passée (2018) et à la moyenne des cinq dernières années (2014/2018), le prix moyen national affiche des niveaux plus bas de 13% et 2% respectivement. Au niveau national, les prix extrêmes du sac de sorgho sont relevés à Konni (11 500 FCFA) et à Wadata (21 000 FCFA). Sur les marchés suivis de la capitale, le prix moyen du sac de 100kg de cette céréale affiche une hausse de 4%. Les prix relevés varient entre 17 000 FCFA à Katako et 21 000 FCFA à Wadata, note Système d’Information sur les Marchés Agricoles (SIMA).
ADA/CA/ANP- 0065 Janvier 2019

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT