Le secrétaire exécutif du G5 Sahel au cabinet du Premier Ministre

Soumis par lawan le mar, 11/06/2019 - 10:46
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 11 juin (ANP)- Le Premier Ministre Brigi Rafini a reçu en audience, ce lundi 10 juin 2019, à son cabinet, le secrétaire exécutif du G5 Sahel, Monsieur Mahaman Sidikou.
A sa sortie d’audience, Monsieur Mahaman Sidikou a déclaré à la presse être ‘’venu rendre une visite de courtoisie au Chef du gouvernement et l’informer des activités du G5 Sahel, de la situation dans la sous région, situation sérieuse, grave qui demande un sursaut, non seulement au niveau de chacun des pays, mais aussi au niveau de la sous région’’.
‘’Vous avez appris ce qui s’est passé encore au Mali où il y a eu des massacres, conflits intercommunautaires, je suppose, en attendant qu’on en sache un peu plus. Cette situation menace la survie de nos Etats. Il faut arrêter cela. Il nous faut nous donner nos propres moyens pour y faire face’’ a-t-il soutenu avant de préciser que ‘’la communauté internationale nous accompagne, l’UE par exemple. Nous avons élargi cela à des partenaires comme la Chine qui vient en force nous soutenir, et la Turquie’’.
Cependant, ‘’nous devons davantage compter sur nos propres forces, c’est-à-dire la mobilisation générale pour faire face à la situation’’,  a poursuivi Monsieur Sidikou.
Selon, Monsieur Mahaman Sidikou, ‘’le G5 Sahel, c’est aussi les questions économiques, le développement. Les problèmes que nous avons, c’est que nos populations, à la base, sont démunies, sur les frontières en particulier’’
Il a, également, profité de l’occasion pour ‘’réitérer au Chef du gouvernement les félicitations du G5 Sahel pour l’élection du Niger au conseil de sécurité de l’ONU’’ et rappeler les grands évènements qui se tiendront prochainement au Niger notamment la Conférence de l’UA et celle sur la ZLEC, auxquels son institution compte participer activement.
‘’Le Premier Ministre m’a réitéré ses encouragements et m’a demandé de faire en sorte d’être nigérien partout que où l’on soit’, ’ a-t-il conclu.
Le G5  Sahel qui  regroupe le Niger, le Tchad, le  Burkina Faso, le Mali et  la Mauritanie œuvre pour  la sécurité et le développement de la sous région, rappelle-on.
AS/CA/ANP- 0040 Juin 2019

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT