Le Programme MCA-Niger va impacter plus de quatre millions de Nigériens (officiel)

Soumis par lawan le lun, 06/08/2018 - 09:52
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 6 Août (ANP) - Le Programme d’aide américain le Millénium Challenge Account (MCA) en faveur du Niger lancé le 5 août à proximité de Niamey touchera plus de quatre millions de Nigériens, soit 1/5 de la population, a annoncé le Ministre Directeur de cabinet du Président de la République, Mahamadou Ouhoumoudou.
‘’La réalisation de ce programme constituera à n’en point douter une avancée significative vers l’objectif « faim zéro » de l’initiative 3N – les Nigériens Nourrissent les Nigériens- grâce à l’accroissement de la production et des revenus de plus de 4 millions de Nigériens qui seront impactés soit 20% de la population’’, a dit le directeur de Cabinet et aussi Président du Conseil d’Administration du MCA-Niger dans son discours lu au cours de la cérémonie officielle.
Le Responsable nigérien a annoncé qu’il est prévu dans le volet appui aux producteurs agricoles et aux éleveurs  du Compact ‘’d’élargir le champ d’interventions des projets PRAPS (Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel) et PASEC (Projet d’Appui à l’Agriculture Sensible aux risques Climatiques) financés par la Banque mondiale en ajoutant d’autres communes cibles dans les régions de Maradi, Tahoua et Tillabéry’’,  notant la cohérence du MCA avec les programmes gouvernementaux notamment l’Initiative les ‘’Nigériens Nourrissent les Nigériens’’.
M. Ouhoumoudou a assuré que dans le cadre du projet irrigation, il sera procédé à la réhabilitation du barrage de Mozagué et de Zongo dans le département de Konni ainsi que l’aménagement ou la réhabilitation de plus de 5.000 hectares de cultures irriguée à Konni et sur le fleuve Niger à Sia Konza dans le département de Gaya.
Dans le volet infrastructures et accès au marché, ‘’le compact Niger prévoit la réalisation de plus de 300 kms de routes bitumées ou latéritiques facilitant ainsi l’accès des produits agricoles aux marchés de grande consommation’’ de la zone, a dit le PCA du Programme, expliquant que L’axe Dosso-Bella permettra de compléter la route Dosso Gaya, axe essentiel de désenclavement du pays, le tronçon Gaya-Margou  constituera un maillon important du projet de route reliant Kidal au Mali à Cotonou au Bénin en passant par Menaka au Mali et Banibangou Baleyara et harikanassou au Niger, quant à la route Guitodo-Sambéra, elle  reliera les villages situés au bord du fleuve Niger à la route principale Dosso Gaya.  
‘’Pour conforter l’espoir que de nombreux nigériennes et nigériens, fondent dans ce programme, nous avons tous le devoir de le conduire vers les effets escomptés, en veillant au respect des conditions qui ont prévalu à son adoption et au maintien de la qualification du Niger et en veillant à la réalisation de toutes les infrastructures prévues dans les délais impartis’’, a plaidé le PCA du Programme.
Le Compact  doté  d’un don de plus de 437 millions de dollars (plus de 250 milliards FCFA) intervient dans quatre régions, Dosso (Ouest), Maradi (Centre Sud), Tahoua (Nord) et Tillabery(Ouest).
Son  objectif est de répondre directement aux causes sous-jacentes des deux grandes contraintes qui entravent la croissance économique et l’investissement au Niger, le faible accès à l’eau pour la production agropastorale, qui freine la productivité agricole et la sécurité alimentaire, et les obstacles au commerce dus aux problèmes d’accès physique et institutionnel, qui donnent lieu à des frais de transaction élevés et réduisent ainsi le volume des ventes, apprend-on dans un communiqué de presse de l’Ambassade des USA.

Le  Compact Niger comprend deux projets majeurs à savoir  le Projet d’Irrigation et Accès aux Marchés et  le Projet Communautaire de Résilience aux Changements Climatiques, note-t-on.
Le projet d’irrigation vise à accroître les revenus des populations rurales grâce à l’amélioration de la productivité agricole et l’augmentation des ventes résultant d’une agriculture irriguée modernisée et d’un meilleur accès aux intrants et aux marchés.
Quant au second projet, il est  destiné à accroître les revenus pour les familles ayant de petites exploitations agricoles et pastorales dans les communes et les corridors éligibles du Niger rural.
Le programme du Niger (2018-2023) a été lancé le 5 Août en présence notamment du Chef de l’Etat issoufou Mahamadou, des hautes autorités nigériennes , de l’Ambassadeur américain au Niger Erik Whitaker et  de Madame Jane HAUCH, Vice-présidente de la Millenium Challenge Corporation (MCC).
CA/ANP – 0018 Août 2018
 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT