Le président Issoufou prend part au 17ème sommet de la francophonie en Arménie

Text Resize

-A A +A
Soumis par lawan le mer, 10/10/2018 - 16:38
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 10 octobre (ANP) - Le président de la république Issoufou Mahamadou a quitté Niamey ce mercredi 10 octobre pour Erevan  en Arménie où il va prendre part au 17ème  sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’organisation Internationale de la francophonie, (OIF), un regroupement des pays ayant le français en partage.
Le sommet va choisir la secrétaire générale de l’institution entre la  sortante,  la canadienne Michaelle Jean  en poste depuis 2014 et la Ministre des Affaires étrangères du Rwanda, Louise Mushikiwabo, soutenue par la France et l’Union Africaine.
Le chef de l’état nigérien est accompagné dans ce déplacement outre de son épouse  Malika Issoufou, du ministre directeur de cabinet Ouhoumoudou Mahamadou, du ministre des affaires étrangéres Kalla Ankouraou, du ministre de la justice garde Morou Amadou et du ministre  de la renaissance culturelle Assoumana Mallan Issa .
L’OIF regroupe 54 pays membres d’Afrique, d’Asie,  d’Europe, d’Amérique et du Pacifique avec plus 900 millions de personnes dont près de 300 millions de locuteurs du français. Sa mission est centrée sur  la promotion de la langue française, la diversité culturelle et linguistique, de l’éducation, de la démocratie et de la coopération au développement.
L’ancêtre de l’institution, l’Agence de Coopération Culturelle et Technique (ACCT) fut portée sur les fonts baptismaux à Niamey en 1970 avec comme pères fondateurs de la francophonie institutionnelle le premier président du Niger Diori Hamani, le Tunisien Habib Bourgiba, le sénégalais Léopold Sédar Senghor ou l’Indonésien  Norodom Sihanouk.
MHM/CA/ANP  OO48 Octobre  2O18

ANP HONEY POT