Le Président de l’Assemblée Nationale lance l’opération d’enrôlement biométrique du Fichier électoral

Soumis par ANP le sam, 08/02/2020 - 13:01
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

NIAMEY, 08 fév (ANP) – Le Président de l’Assemblée Nationale Ousseini Tinni a lancé officiellement ce samedi 8 février dans les locaux de la Ville de Niamey, l’opération d’enrôlement du Fichier biométrique électoral au titre de la Commune 1 de Niamey.
Il s’agit pour le Président du Parlement, en compagnie du Premier Ministre Brigi Rafini, du Ministre d’Etat en charge de l’Intérieur Bazoum Mohamed, et quelques membres du gouvernement, de montrer l’exemple, mais également de s’enquérir des conditions de travail des agents d’élaboration du Fichier électoral biométrique.
Sous la supervision du Président de la Commission Electoral Nationale Indépendante (CENI) Me Souna Issaka, les autorités politiques ont effectué tour à tour l’enrôlement au niveau des équipes d’agents de la CENI dédiés à cet effet.
Au sortir de cette opération, le Président de l’Assemblée nationale a indiqué que par cet acte, « nous renforçons la démocratie et donnons tout son sens à la République, tout en souhaitant bon courage à la Commission électorale ».
Le Premier Ministre Brigi Rafini a aussi fait le constat du « crédible et du sérieux au niveau de l’enrôlement biométrique de la CENI ».
Il a cependant émis le souhait que cette opération se passe à terme échu, que « l’enrôlement puisse être disponible à temps pour qu’on puisse passer à la phase opérationnelle qui est celle des élections ».
Le Chef de gouvernement a lancé un appel vibrant à la population afin que « personne ne soit laissé de côté, que tous viennent se faire enrôler car c’est en même temps un droit et un devoir »a-t-il dit.
Pour sa part, le Ministre d’Etat, Ministre de l’intérieur Bazoum Mohamed  a annoncé  que cette opération demande  « beaucoup  de  précaution pour être sûr qu’on a identifié la personne visée ». 
Les opérations se sont passées techniquement vite, une bonne chose et totalement encourageant « pour nous qui avons fait le pari de pouvoir réussir cette opération d’enregistrement biométrique »  a rappelé le Ministre d’Etat.
« Nous avons la garantie qu’il n y aura que  des personnes réelles et physiques qui vont être enregistrées et qui seront en mesure de voter, nous avons là, une grande révolution  comparativement au système antérieur»  a indiqué le Ministre d’Etat Bazoum Mohamed.
La CENI a enregistré la moitié de la population sur  les quatre zones déjà réalisées, « à partir d’aujourd’hui nous entamons l’autre moitié et je prie Dieu  que tout se passe convenablement et qu’à l’issue de ces opérations, nous ayons un fichiers électoral biométrique avec une base de données importante pour d’autres types de travaux  nécessaires » selon Bazoum Mohamed. Ce qui est une avancée sur l’évolution de l’état civil au Niger.
Cette cérémonie qui durera 14 jours, s’est déroulée en présence du Gouverneur de la région de Niamey Issaka Hassane Karanta, des membres du gouvernement et du Directeur de l’informatique, chargé de l’élaboration du Fichier électoral biométrique Oumarou Saidi.
SML/030/ANP/Février 2020

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT