Le Niger veut relancer l’EPS au primaire avec l’appui de la France

Soumis par lawan le sam, 27/04/2019 - 12:13
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 27 avril (ANP) - Un atelier de lancement du projet «Olympiade de la jeunesse au Niger (OJEN)» visant la relance de l’Education physique et Sportive au primaire est prévu pour se tenir au CCFN de Niamey ce lundi 29 avril, apprend-on dans un communiqué de presse de l’ambassade de France au Niger transmis à l’ANP.
Au cours de la rencontre d’une journée, il s’agira de répertorier les personnes à impliquer dans le projet, déterminer les établissements concernés par la phase pilote et d’évaluer les besoins en matériels sportifs
L’atelier va regrouper une trentaine des cadres de l’éducation issus du niveau central et des 4 régions bénéficiaire, l’équipe du projet et des responsables alliances françaises et des CCFN. La phase pilote concerne les régions d’Agadez, de Niamey, Maradi et Zinder.
Financé par l’Ambassade de France au Niger pour 400 000 € en 2019/2020 soit quelque 262 millions de FCFA, le projet ‘’OJEN’’ œuvre pour contribuer à l’épanouissement de la jeunesse, par un accent mis sur l’émancipation liée à la pratique sportive en milieu scolaire avec le respect d’une pleine mixité à travers l’organisation des compétitions inter-établissements tout au long de l’année.
CA/ANP- 00122 Avril 2019

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT