Le Niger se dote d'une Politique Pétrolière Nationale.

Soumis par lawan le sam, 12/01/2019 - 11:56
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 12 jan (ANP) - Le Niger,   devenu depuis 2011, un pays producteur de pétrole,  a adopté  le vendredi 11 janvier la politique pétrolière nationale en conseil des ministres.
Le pays produit environ 20.000 baril/jour dans le cadre d'un contrat de partage de production avec des opérateurs chinois, CNPC-NP  du Bloc Agadem.
Les activités de la société de raffinage de Zinder  assurent   l’autosuffisance en matière de produits raffinés du Niger.
Selon le  gouvernement,   la présence dans le domaine de l’amont pétrolier de plusieurs autres sociétés a permis l’intensification des travaux de recherche et la multiplication des découvertes.
« En plus du potentiel avéré dans la zone d’Agadem, qui va permettre au Niger de devenir un pays exportateur de pétrole brut en 2021, la Sipex a récemment mis en évidence de nouveaux gisements à la frontière algérienne, dans le bloc de Kafra »,  detaille  le communiqué du gouvernement.
Le texte justifie l'adoption  de la PPN du fait que ''l’univers du pétrole est stratégique et très dynamique et sa gestion conduit à être constamment au cœur de nombreux défis qui conduisent à se poser les questions comme, « comment protéger les intérêts économiques, environnementaux et sociaux tout en renforçant l’attractivité du secteur auprès des investisseurs internationaux, et comment préserver l’intérêt des consommateurs tout en assurant l’équilibre financier du secteur pour sa viabilité et sa pérennité ? » .
il est apparu crucial de disposer d’une Politique Pétrolière Nationale fixant une vision et des axes de développement clairs pour ce secteur de l’amont à l’aval, est-il affirmé.

La vision qui sous-tend la Politique Pétrolière Nationale est « faire du secteur pétrolier nigérien un moteur majeur de développement économique et social pour les populations actuelles et les générations futures, en gérant les ressources de façon responsable et respectueuse de l’environnement », souligne le communiqué.
Le Niger envisage de quintupler sa production actuelle en la portant à  110.000 baril/jour d'ici 2021.
SML/CA/ANP-0041 janvier 2019

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT