Le Niger lance la Plateforme Nationale d’Information pour la Nutrition

Soumis par lawan le jeu, 22/11/2018 - 13:59
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 22 Nov(ANP)-Dans le cadre de la célébration de la 28ème  journée Africaine de Statistique, le Niger a lancé  la Plateforme Nationale d’Information pour la Nutrition(PNIN), estimé à un montant total d’environ deux (2) milliards de FCFA.
C’est le Haut-Commissariat à l’Initiative 3N ‘’les Nigériens Nourrissent les Nigériens’’  et l’Institut National de Statique(INS) qui sont chargés de la mise en œuvre de la Plateforme National d’Information pour la Nutrition.
Selon le DG de l’INS l’initiative de la plateforme permettra à notre pays de renforcer l’analyse et l’interprétation des indicateurs de nutrition et d’augmenter les capacités nationales en termes de terme de suivi de l’évolution de ces indicateurs nutritionnels pour comprendre les progrès faits vers la réalisation des objectifs et l’atteinte des cibles fixées dans le domaine de la nutrition au Niger .
M. Alichina Kourguéni d’indiquer que  Le PNIN tient compte des critères de contrôle de qualité à appliquer à toute information statistique, à savoir : le respect des normes et des principes scientifiques, respect des règles de  confidentialité , l’éthique professionnelle , la pertinence , la viabilité , l’exactitude , la fiabilité , la continuité , la cohérence , la comparabilité , la ponctualité et l’actualité .  
L’initiative PNIN est portée par la Commission européenne et également soutenu par le Royaume –Uni et la fondation Bill & Melinda Gates et qui vise à aider les pays à renforcer leurs systèmes d’information et leurs capacités d’analyse de données pour la nutrition, de manière à mieux étayer les décisions stratégiques auxquelles ils sont confrontés pour prévenir la malnutrition et ses conséquences.
Au Niger, l’initiative s’est concrétisée avec un ancrage politique au niveau de l’Initiative de 3N, et la mise en place d’une unité d’analyse au sein de l’INS avec l’appui d’une équipe d’assistance technique pour la mise en œuvre opérationnelle de la plateforme.
Le niveau d’avancement des activités du projet au Niger est déjà ‘’très satisfaisant’’, le Niger est avec le Guatemala le pays où l’Initiative est la ‘’plus avancée ‘’, a estimé l’ambassadeur de l’Union Européenne.
L’institution européenne intervient au Niger pour environ 160 milliards de FCFA pour la période 2016-2020 en appui budgétaire à la sécurité alimentaire et au développement agricole durable et pour 6,6 milliards de FCFA à deux programmes en appui à la fortification alimentaire.
Elle appuie l’initiative PNIN pour un montant total de 2 milliards de FCFA
Lancé en septembre 2017, le projet concerne Le Niger, le Bangladesh, le Laos, la cote d’ivoire, le Guatemala, le Burkina Faso, l’Ethiopie, le Kenya, la Zambie et l’Ouganda.
AIO/CA/ANP- 0085 Novembre 2018.

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT