Le Niger célèbre la journée mondiale de lutte contre la poliomyélite

Text Resize

-A A +A
Soumis par lawan le jeu, 01/11/2018 - 16:33
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 1er nov. (ANP) -  Le premier Ministre Birgi RAFINI a lancé   mercredi 31 octobre  les  activités de  la journée mondiale de la lutte contre la poliomyélite  et   la campagne vaccinale de riposte contre cette maladie dans les régions ciblées de Zinder, Maradi, Diffa et Agadez.
Cette cérémonie, qui s’est déroulée au centre de santé intégré (CSI) de Lazaret, a vu la participation en plus du Premier Ministre Birgi Rafini, de celle de la Ministre de la population Mme Amadou Aîssata assurant l’intérim de son homologue de la santé, du Président de la commission Polio Plus nationale,  de la Fondation Rotary international M. Gaston Kaba et du gouverneur de la région de Niamey, Monsieur Issaka Hassane Karanta.
L’organisation mondiale de la santé (OMS) a classé ‘’Le Niger dans le groupe de pays non endémique de polio en 2006 et depuis juillet 2016 notre pays est certifié libre et indemne  par rapport à la circulation du polio virus sauvage’’ a indiqué le Premier Ministre Birgi Rafini.
Cependant il  y une  résurgence en septembre 2018 de cas de poliovirus à une des frontières nigériennes et la découverte de six cas de polio virus dérivé  dans la région de Zinder.
La présente campagne dont le thème est ‘’je veux en finir  avec la poliomyélite ‘’, entreprise par le gouvernement avec l’aide de ses partenaires, s’inscrit dans cette logique, a noté le Premier Ministre.
‘’Le Niger a souscrit à la résolution de l’Assemblée mondiale de la Santé relative à l’objectif d’éradication de la polio depuis 1997’’ d’où l’organisation périodique ‘’d’activités supplémentaires de vaccination contre la poliomyélite et la célébration des journées bilans de lutte contre cette maladie handicapante à vie’’ a déclaré le Premier Ministre Birgi Rafini.
Le Premier Ministre n’a pas manqué de féliciter le Rotary International qui dès 1985 avait lancé l’action POLIO PLUS. Ce qui a permis de faire reculer la maladie de 350000 personnes atteintes en 1985 dans 125 pays à une disparition complète (99%) de la maladie dans nos pays.
Il a, à cette occasion, appelé à un ‘’renforcement des efforts et à la vigilance accrue’’ surtout avec la réapparition en septembre 2018 de la maladie dans les zones Magaria, Dungas, et Tanout (Zinder).
Le Premier Ministre appelle également ‘’toutes les mères, toutes celles qui ont en charge des enfants de 0 à 59 mois à les faire vacciner pour permettre au Niger de répondre présent au rendez-vous  de l’éradication de la poliomyélite’’.
En prenant la parole le Président de la commission de la fondation Rotary international M. Gaston Kaba, quant à lui, s’est dit ‘’préoccupé par la situation qui prévaut actuellement dans la zone des pays du Lac Tchad’’ avant de recommander ‘’une approche coordonnée’’ comme ‘’seule voie de salut dans la lutte contre cette terrible maladie’’.
Monsieur Kaba a réitéré l’engagement de son organisation à soutenir le gouvernement dans cette lutte contre la poliomyélite.
Cette campagne de vaccination entre dans le cadre d’une riposte synchronisée des pays membres du bassin du Lac Tchad frontaliers avec le Nigeria, rappelle-t-on.
AS/MHM/CA/ANP - 0006 Novembre 2018  

ANP HONEY POT