Le ministre Kalla Ankouraou reçoit le Ministre espagnol des Affaires Etrangères

Soumis par lawan le mer, 12/06/2019 - 23:21
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

NIAMEY, 12 juin (juin) – Le  Ministre des Affaires Etrangères Kalla Ankouraou  a reçu ce mercredi au sein de son cabinet une délégation espagnole conduite par le Ministre des Affaires Etrangères,  de l’Union Européenne et de la Coopération Josep Borell Fonteless.
Cette délégation est au Niger dans le cadre de la reprise et de la redynamisation de la coopération entre les deux pays.
Le deux hommes se sont retrouvés il y a trois semaines à Bruxelles en marge de la réunion des ministres des Affaires Etrangères et de la Défense des pays du G5 Sahel et des pays de l’Union Européenne pour faire un bilan à mi-parcours de la coopération entre l’Union européenne et le G5 Sahel en ce qui concerne la lutte contre le terrorisme.
En prenant la parole dans ce sens, le Ministre nigérien des Affaires Etrangères a félicité son homologue de la décision prise de se rendre à Niamey, pour « voir nos réalités et faire en sorte que notre coopération aille de  l’avant et plus que ce qui se fait maintenant ».
« J’ai apprécié votre intervention et nous avons commencé à échanger sur les questions de préoccupation de nos deux pays et nous avons trouvé tellement intéressants les échanges que nous avons convenus de nous retrouver à Niamey  pour les poursuivre » , a déclaré Kalla Ankouraou.
Il a par ailleurs affirmé que « Nous avons des préoccupations particulières qui concernent la géopolitique et qui ont trait à la lutte contre le terrorisme dont nous avons besoin de nous rencontrer pour échanger  afin de trouver les moyens d’y faire face ».
« Nous sacrifions beaucoup de moyens à ce combat qui devient international »,  poursuit le diplomate nigérien.
Les deux pays ayant un cadre de coopération qui est  l’accord portant création d’une commission mixte et l’accord cadre de coopération du 7 mars 2007 ratifié le 1er novembre 2007. « Tout ce que nous entreprenons ensemble puise sa source à travers cet accord cadre » , a estimé  le ministre Ankouraou.
« Vous intervenez dans plusieurs domaines en particulier dans des domaines sensibles comme les catastrophes naturelles,  sur les projets de développement agricole, au fond commun santé, l’IPDR de Kollo dont vous avez prévu une visite, les couloirs de passage de bétail, l’industrie cinématographique » , rappelle le chef de la diplomatie nigérienne.
« Nous collaborons également dans le domaine de la migration. Nous avons pu faire ce que nous pouvons faire pour assurer le contrôle du flux migratoire en étant un pays de transit »,  a-t-il noté.
Prenant la parole à son tour, le Ministre espagnol des Affaires Etrangères Josep Borell Fonteless  a indiqué que « nous nous sommes promis d’augmenter nos rapports et déjà nous sommes très impliqués dans la formation de la gendarmerie dans la lutte contre l’insécurité ».
Je tiens aussi à vous féliciter pour votre élection comme membre non permanent du conseil de sécurité.
Désormais « nous allons nous pencher sur ce que l’Espagne doit faire  pour l’Afrique, mais en Afrique et avec l’Afrique » a-t-i conclu.
SML/ CA/ANP- 0060  Juin 2019  

 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT