Le Ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé en visite de travail à Zinder

Soumis par lawan le mar, 12/11/2019 - 17:32
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

    Zinder, 12 Nov (ANP) - Le Ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, M. Sadou Seydou arrivé Dimanche à Zinder a effectué ce Lundi 11 novembre une série de deux visites en compagnie du Gouverneur de Zinder,M. Issa Moussa.
Il s’est successivement rendu au Magasin de l’OPVN et au grand marché de Zinder.
A l’OPVN, il s’est agi pour le Ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur privé de s’enquérir de l’exécution du programme 2019, la situation des ventes à prix modérés et du recouvrement comptant pour l’année 2019 et 2018 et les années antérieures.
Pour ce qui est du stock alimentaire à l’OPVN, la région de Zinder a bénéficié cette année de 11.330T de céréales –sorgho et maïs destinés à la vente à prix modérés dont les recettes attendues sont de l’ordre de plus d’un Milliard de FCFA.  Le taux actuel de recouvrement est de 85%.
Le Ministre Sadou Seydou a saisi l’occasion pour féliciter les autorités régionales et les responsables de l’OPVN sur le taux moyen national de recouvrement des arriérés de 2018 pour la région de Zinder qui est de 96%.
Cependant, des efforts particuliers, a-t-il souligné, doivent être déployés par les chefs de canton pour aboutir à des résultats probants susceptibles de répondre aux attentes de tous dans ce domaine car le programme 2020 va être bientôt mis en place.
La deuxième visite a conduit la délégation ministérielle au grand marché moderne Dolé qui a ouvert ses portes le 20 Novembre 2018.
Cette Unité marchande dispose de 2152 boutiques dont 1572 sont opérationnelles.
Il a ensuite rencontré les opérateurs économiques de la région à la Chambre du Commerce dont les questions abordées se rapportaient à la fermeture de la frontière Nigériane  et les mesures prises par l’Etat du Niger pour diminuer d’intensité à la crise et l’intégration dans la zone de libre-échange.
Il exhorté é les opérateurs économiques à consentir des investissements importants pour la création des entreprises au Niger dans l’optique de promouvoir le secteur privé car l’Etat va s’employer a-t-il dit à faciliter la tâche à tous les investisseurs qui consistera à l’allègement des charges fiscales notamment. 
Les participants à la réunion ont posé des questions d’éclaircissement au Ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé relatives à la fermeture de la frontière Nigériane et  l’intégration dans la zone de libre-échange au niveau des Etats membres de la CEDEAO auxquelles des réponses appropriées ont été apportées par le Ministre du Commerce et de la promotion du secteur privé.
La fermeture des frontières du Nigeria décidées en août dernier par les autorités pour des raisons économiques et de sécurité impacte la vie socio-économique dans cette partie du pays qui entretient d’intenses échanges avec cette puissance régionale.
SY/CA/ANP-0050 Novembre 2019

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT