Le gouvernement proroge l’état d’urgence dans la région de Tillabéri

Soumis par lawan le ven, 21/12/2018 - 11:33
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 21 déc (ANP) – Le Gouvernement a prorogé le jeudi 20 décembre l’état d’urgence dans les départements de Tillabéri et de Gothèye décrété le 6 décembre dernier, cette partie frontalière du Mali et du Burkina Faso est la cible des  attaques récurrentes ces derniers temps.
Le communiqué du gouvernement dont l’ANP a reçu copie note que depuis un certain temps, les départements de Tillabéri et de Gothèye « font l’objet d’attaques organisées, perpétrées par des groupes terroristes, mettant en péril l’ordre public et la sécurité des personnes et des biens ».
Et c’est pour faire face à cette situation que les autorités publiques « ont dû recourir aux mesures prévues par l’article 68 de la Constitution du 25 novembre 2010, en période de crise sécuritaire», rapporte le texte.
C’est ainsi que l’état d’urgence a été proclamé dans ces localités par décret du 07 décembre 2018 et aussi, « devant la persistance de cette menace, le présent projet de loi pour objet de proroger cette mesure pour une nouvelle période de 3 mois », justifie le gouvernement.
Le gouvernement avait décrété’ l’état d’urgence dans certaines partes des régions de Tillabéry et de Tahoua en 2017 tandis qu’elle est en vigueur depuis 2015 dans la région du Diffa. Ces zones sont en proie aux attaques récurrentes des groupes extrémistes dont Boko Haram.
SML/MHM/CA/ANP 00130 Décembre 2018

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT