Le FSA signe un Accord de partenariat avec la BDEAC et une Convention de garantie de portefeuille avec le FGSP SA du Mali

Soumis par lawan le ven, 24/01/2020 - 16:23
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 24 Jan (ANP)- En marge des activités commémoratives de la célébration de son quarantenaire prévue le samedi 25 janvier 2020 à Niamey, le Fonds de Solidarité Africain (FSA) a procédé, ce vendredi 24 janvier 2020, à la signature d’un Accord de partenariat avec la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) et une Convention de garantie de portefeuille avec le Fonds de garantie du Secteur Privé (FGSP SA) du Mali.
L’Accord de partenariat avec la BDEAC couvre des aspects opérationnels et vise à augmenter les interventions des deux Institutions dans les pays membres. Grâce à la garantie du FSA, la BDEAC peut désormais apporter plus de financements dans les Etats membres communs aux deux Institutions.
L’Accord prévoit également un effort de simplification et d’harmonisation progressive des procédures afin de permettre un traitement accéléré des requêtes de garantie qui seront introduites au FSA.
En plus de permettre des échanges d’expériences et un partage de savoir-faire entre les deux Institutions, l’Accord envisage, en outre, une participation (croisée) de chaque Institution dans le capital de l’autre. Toute chose qui vise à accroitre significativement les interventions du FSA dans la zone de l’Afrique Centrale et qui sont conformes à ses ambitions.
Pour le DG du FSA Ahmadou Abdoulaye Diallo,   « le fait de signer cet accord de coopération va être pour nous un point d’appui et une argumentation supplémentaire pour amener les autres pays à adhérer au FSA ».
Quant à la convention de garantie de portefeuille avec le FGSP du Mali, elle s’inscrit dans le cadre de la stratégie du FSA initiée en 2018 et qui vise à accompagner les fonds de garantie nationaux des Etats membres afin qu’ils soient, d’une part, renforcés dans leurs capacités opérationnelles et techniques et, d’autre part, pour qu’ils soient des relais efficaces de l’action du FSA vers ses Etats membres.
C’est une ligne de garantie de 2 milliards de francs CFA qui est ainsi accordée au FGSP SA du Mali pour lui permettre d’adosser des crédits aux PME maliennes jusqu’à la hauteur du montant sus-indiqué.
Dans le cadre de son activité de financement, le FGSP SA du Mali octroie des prêts à des Petites et Moyennes Entreprises (PME), des Petites et Moyennes Industries (PMI) et des Très Petites Entreprises (TPE), des Entrepreneurs individuels ou des individus, personnes physiques exerçant une profession libérale.
Le FGSP SA  a donc sollicité l’intervention du Fonds de Solidarité Africain (FSA) en garantie de portefeuille contre le  risque de non-paiement inhérent aux opérations de prêts à sa clientèle basée au Mali, sous la forme de partage de risque ; ce que le FSA a accepté dans le respect des conditions prévues en la matière.
Les deux partenaires ont tour à tour pris la parole pour souhaiter bon anniversaires à la FSA et souhaiter pleins succès à leurs coopérations.
ADA/SML/097/ANP-JAN 2020

Tags: 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT