Le FMI décaisse 10 milliards de FCFA pour accompagner les réformes au Niger

Soumis par lawan le mar, 05/06/2018 - 08:35
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 04 Juin (ANP) - Le Conseil d’administration du FMI a approuvé, vendredi dernier, un décaissement de 20 millions de dollars (environ 10 milliards de F CFA) pour accompagner les réformes au Niger, a-t-on appris lundi  du Département de la communication du FMI.
Cette décision a été prise à l’issue de la deuxième revue du programme économique et financier du Niger qui est appuyé par un accord au titre de la facilité élargie de crédit (FEC).
Selon le communiqué du FMI, en achevant la deuxième revue, le Conseil d’administration a pris note du Plan de Développement Economique et Social (PDES) des autorités pour 2017-2021 qui sert de document de développement économique du Niger, décrivant les mesures macroéconomiques, structurelles et sociales à l’appui de la croissance et de la réduction de la pauvreté, ainsi que les besoins de financement extérieur y afférents et les principales sources de financement.
C’est le 23 janvier 2017, note-t-on, que le Conseil d’administration du FMI avait approuvé en faveur du Niger un accord triennal au titre de la FEC pour un montant de 98,7 millions de DTS (environ 132,1 millions de dollars, ou 75% de la quote-part du Niger) à l’appui du plan national de développement économique.
Ce plan a pour objectifs de consolider la stabilité macroéconomique et de favoriser une croissance élevée et équitable, ainsi que d’accroître les revenus et de créer  des emplois, tout en renforçant les fondements d’un développement durable .Le PDES est bâti autour de cinq axes stratégiques à savoir la renaissance culturelle ; le développement social et la transition démographique ; l’amélioration de la croissance ;l’amélioration de la gouvernance, la paix et la sécurité et la gestion durable de l’environnement.

KPM/CA/ANP/Juin 2018
 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT