Le Chef de l’Etat reçoit le responsable de ORANO, le géant français du nucléaire en visite au Niger

Soumis par lawan le mar, 25/09/2018 - 11:05
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 25 Sept (ANP)- Le Président de la République Isoufou Mahamadou a reçu en audience dans l’après midi de ce lundi 24 septembre 2018, le Directeur Général de Orano, ex areva  M. Philippe Knoche qui a annoncé qu’il se rendra sur le site d’Arlit (Nord) où le géant du nucléaire français exploite deux mines d’uranium.
Le Responsable  de Orano a déclaré à la presse qu’il a évoqué avec le chef de l’Etat nigérien ‘’des sujets d’intérêts communs, puisque,  dit-il, la dernière fois que nous nous étions vu, nous étions marqués par les difficultés des marchés de l’Uranium qui se sont stabilisées, on a fait pas mal d’efforts dans le monde nos concurrents canadiens également ont réduit leur production de manière significative,  près de 20% et les prix de l’uranium ont pu se stabiliser, de même que l’intérêt du nucléaire dans le réchauffement climatique qui se fait de plus en plus fort’’.
‘’Nous avons également examiné la situation des sociétés minières puisque je me rendrai à Arlit sur Cominak et sur Somaïr – Compagnie Minière d’Akouta et Société Minière de l’Air-, et c’est avec le Président que nous avons examiné la situation de ces sociétés qui font d’énormes efforts et nos équipes nigériennes sont parmi les plus dynamiques pour se confronter à ce marché d’ailleurs elles ont été récompensées, les équipes de Somaïr ont reçu dans le domaine de la sécurité et de protection de l’environnement,  la première certification en Afrique en matière de sécurité et de protection de l’environnement et c’est pour nous un sujet de plus de fierté’’ , a-t-il ajouté.
M. Philippe Knoche a  dit en outre avoir fait part  au Président de la République ‘’notre engagement au Niger qui se traduit dans les sociétés malgré les difficultés, qui se traduit aussi dans les projets pour la société, nous avons par exemple le projet Irhazer – irrigation dans le Nord- qui a repris avec des développements importants dès cette année qui se poursuivront  l’année prochaine’’.
‘’J’ai proposé de revenir au Niger aussi souvent que soit la situation l’exige soit bien entendu régulièrement pour faire le point avec les équipes comme je pourrai le faire demain et dans les jours qui viennent avec les membres du Gouvernement’’, a-t-il conclu.
La multinationale du nucléaire exploite les mines d’uranium de SOMAIR et de COMINAK en revanche le site d’Imouararen toujours dans le Nord a été gelé compte tenu du retournement du cours mondial de  ce minerai, justifie-t-on.
MTM/ MHM /CA/ANP- 0089 Septembre  2018

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT