Le Chef de l’Etat lauréat du trophée du Champion de la 3ème décennie pour le Développement Industriel en Afrique

Soumis par lawan le ven, 05/10/2018 - 11:33
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 5 Octobre (ANP)- Le Président Issoufou Mahamadou  a été distingué ‘’champion’’ de la 3ème décennie pour le développement industriel en Afrique, en marge de la 73ème Assemblée générale des Nations Unies à New York, a annoncé le Ministre de l’Industrie  Amirou Mallam Zaneidou à l’issue d’ une audience le jeudi 04 octobre 2018 avec le Chef de l’Etat.
Le Ministre a indiqué à la presse qu’’ il était venu remettre officiellement le trophée du Champion de la 3ème décennie pour le Développement Industriel en Afrique pour la période 2016-2025 (IDDA3) que l’Organisation des Nations-Unies pour le Développement Industriel (ONUDI) a bien voulu décerner au Président de la République’’.
‘’Cet organisme onusien, dit-il,  a en charge d’établir un programme de développement industriel et d’en suivre la mise en œuvre, ils ont sollicité du Président de la République d’accepter qu’il soit désigné le Champion de cette mise en œuvre, le Président de la République a bien voulu accepter et donc en marge de la 73ème Session de l’Assemblée Générale des Nations-Unies, ils ont organisé un évènement, une rencontre de haut niveau à laquelle, certains Chefs d’États africains ont été aussi primés et même des Chefs d’États européens’’.
‘’Donc, nous avons eu le privilège avec le Ministre des Affaires Étrangères de représenter le Président de la République au niveau de cette rencontre de haut niveau et de récupérer la distinction qui a été décernée au Président de la République et aujourd’hui nous sommes venus officiellement lui remettre cette distinction’’,  a conclu le Ministre de l’Industrie.
Au Niger, la contribution de l’industrie manufacturière au PIB n’a guère dépassé les 10%, ce qui traduit le faible degré d’industrialisation du pays. La valeur ajoutée dans l’industrie (hors industries extractives) manufacturière en proportion du PIB  était de 5,7 % en 2015 pour une cible de 10% en 2021. Selon Institut Nationale de la Statistique, l’Indice de Production  Industrielle(IPI) au 4ème trimestre 2017 égale à 143,7. La faiblesse de la transformation est une des sources de l’insuffisance de la demande d’emplois, des exportations et de leur diversification ainsi que des devises. Cette faible et lente transformation structurelle est liée, entre autres : à l’absence d’une véritable politique industrielle,  à un environnement des affaires peu incitatif, à des coûts de transaction relativement élevés (transports, énergie, TIC) et l’insuffisance des ressources humaines spécialisées, selon le Pan de Développement Economique et Social (PDES 2017-2021).
MTM/CA/MHM   ANP- 0023 OCTOBRE 2018

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT