Lancement à Niamey des consultations publiques pour un engagement citoyen en matière d’eau et assainissement

Soumis par lawan le mer, 13/11/2019 - 13:23
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 13 Nov. (ANP) - Le Secrétaire Général du 3ème Arrondissement de Niamey, M. Abdou Ousmane, a procédé, ce mercredi 13 novembre 2019, au lancement des consultations publiques pour un engagement citoyen en matière d’eau et assainissement.
L’objectif global de ces consultations est d’échanger avec les acteurs et les bénéficiaires sur la mise en œuvre du projet, le rôle des différents acteurs dans cette mise en œuvre et la définition des supports de communication.
Ce projet vise à accroitre l’accès à des services durables d’eau et d’assainissement en milieu urbain et ainsi contribuer aux efforts du Niger vers l’atteinte des Objectifs pour le Développement Durable (ODD 2016-2030). Les objectifs spécifiques du projet seront mesurés par les indicateurs de développement suivants : le nombre de personnes additionnelles ayant accès à l’eau par branchements ou bornes fontaines grâce au projet ; le nombre de personnes additionnelles ayant accès à des services améliorés d’assainissement à Niamey, Dosso et Tillabéry et enfin le maintien de l’équilibre financier du sous-secteur de l’hydraulique urbaine.
Dans son discours, le Secrétaire général du 3ème Arrondissement de Niamey a expliqué que c’est pour mieux communiquer avec l’ensemble des acteurs de mise en œuvre du Projet Eau et Assainissement en Milieu Urbain (PEAMU) que « le ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement organise une série d’ateliers d’échanges avec les mairies, l’administration scolaire, les populations bénéficiaires, les autorités coutumières, les leaders d’opinion et la société civile ».
« Dans le secteur de l’eau potable et de l’assainissement, le Programme Sectoriel Eau, Hygiène et Assainissement (PROSEHA) pour la période 2016-2030, aligné aux Objectifs du Développement Durable (ODD), a été adopté par le Gouvernement le 9 mai 2017 », a-t-il fait savoir, précisant que « ce programme s’articule autour des ambitions profondes du Programme de la Renaissance Acte 2 du Président de la République, Son excellence Issoufou Mahamadou, traduit par la Déclaration de Politique Générale du Premier Ministre, Son Excellence Brigi Rafini ».
Selon M. Abdou Ousmane, « un financement additionnel de 70 millions de dollars américains a été accordé au Niger par l’IDA le 30 juin 2016, afin de soutenir davantage les actions de la composante "Développement Institutionnel et Renforcement des Capacités" du Projet Eau et Assainissement en Milieu Urbain (PEAMU) ».
« La présente consultation au niveau de notre arrondissement communal sera un cadre d’échanges et de concertation nécessaires à la synergie de nos interventions », a-t-il indiqué, notant qu’à l’issue de celle-ci, « des comités de gestion de plaintes seront mis en place et formés pour prendre en charge toutes les plaintes qui seront enregistrées au niveau de notre entité communal ».
AAM/MAY/MHM/KPM/ANP 053 Novembre 2019

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT