Lancement à Dosso de la phase pilote de l’enrôlement biométrique

Soumis par lawan le jeu, 12/09/2019 - 09:50
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Dosso, 12 Sept. (ANP) - La phase pilote de l’enrôlement biométrique des électeurs a officiellement été lancée ce mercredi 11 septembre à Kargui–Bangou dans le département de Dosso.
La cérémonie a été placée sous le haut patronage du président de la Commission Electorale Nationale Indépendante M. Issaka Souna en présence de la vice-présidente de la Commission nationale des Droits Humains, du gouverneur de la région de Dosso des autorités administratives et coutumières de la région de Dosso, des représentants des partis politiques, de la société civile, des partenaires techniques et financiers et de nombreux invités.
Il s’agit pour la CENI de tester en temps réel les kits et le dispositif dédié à l’enrôlement biométrique. A cet effet, des opérateurs d’enrôlement, la brigade de vigilance et la commission administrative locale sont installés pour permettre une simulation parfaite. La fiabilité, la capacité et la performance des ordinateurs, tablettes et leurs accessoires feront l’objet de mise à l’épreuve à travers l’enrôlement biométrique des populations de Kargui-bangou et alentours. La CENI entend vérifier aussi les capacités de ses agents et outils de travail relativement à la confection du fichier électoral biométrique. L’objectif de la CENI ici est la confection de la première liste électorale biométrique du Niger.
Dans le discours qu’il a prononcé à cette occasion, le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante M. Issaka Souna a indiqué que la technologie numérique comprenant entre autre la biométrie nous offre un champ technique et scientifique, de formidables perspectives pour la transparence et la clarté d’un fichier électoral. Elle assure a-t-il précisé la fiabilité et la sécurité. C’est pour cela qu’elle est aujourd’hui au cœur des systèmes électoraux et d’identification en Afrique et dans le reste du monde.
A cet effet a souligné le président de la CENI la Loi Organique  du 14 août 2017 modifiée par la Loi  du 18 juillet 2019 institue le fichier électoral biométrique comme outil privilégié dans l’organisation des élections. Ce nouveau système d’établissement et de gestion du fichier électoral procure un net avantage en matière d’identification et de sécurité comparé au système d fichier alpha numérique en cours jusque-là a notifié M. Issaka Souna. Ce système a-t-il indiqué exige une technicité et une maîtrise parfaite de l’outil informatique. Il est onéreux, sensible, chronophage et nécessite une attention particulière tout au long de sa confection a  dit en substance M. Issaka Souna.
Le président de la CENI a saisi l’opportunité pour lancer un pressant appel à toutes les parties engagées dans le processus électoral pour une adhésion patriotique à la confection de ce fichier électoral biométrique. Aux citoyens, la CENI leur demandé une forte mobilisation pour faire face au défi de l’enrôlement biométrique. Maître Issaka Souna a invité les populations qui n’ont pas encore leurs documents d’identification de profiter de la poursuite des audiences foraines pour se les procurer. Le président de la CENI a par ailleurs demandé aux partis politiques, à la société civile, aux médias leur pleine implication pour la réussite de l’opération.
La conjugaison de tous ces efforts a indiqué M. Issaka Souna permettra sans aucun doute de parvenir à un  enrôlement réussi, donc à l’établissement d’une liste électorale exhaustive et sûre et par conséquent de garantir des élections transparentes, crédibles et honnêtes. 
Auparavant, le gouverneur de la région de Dosso M. Moussa Ousmane a au nom des populations de la région souhaité la bienvenue à toutes les délégations venues pour la circonstance. Parlant du fichier électoral biométrique le gouverneur de Dosso a indiqué que cette technologie est devenue de nos jours, le moyen le plus fiable pour enregistrer une personne. Au cours de cette activité a dit en substance le gouverneur de Dosso, il s’agit d’enregistrer toutes les personnes volontaires de la commune rurale  de kargui-Bangou ainsi que l’ensemble des invités présents à cette cérémonie. Quelques instants après, le président de la CENI et toute la délégation ont visité l’impressionnant matériel installé pour la circonstance 
MA/MHM/ANP-049 Septembre 2019

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT