Lancement d’une opération de plantation d’arbres fruitiers dans la ville de Niamey

Soumis par ANP le mer, 11/12/2019 - 16:04
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 11 Déc. (ANP) - Les Ministres en charge de l’Enseignement Primaire (Daouda Mamadou Marthé) et de l’Enseignement Secondaire (Mohamed Sanoussi Samro) et le président de la Délégation Spéciale de la Ville de Niamey, M. Mouctar Mamoudou, ont procédé, ce mercredi 11 décembre 2019 à la devanture du siège de la Cour de Cassation de Niamey, au lancement d’une opération de plantation d’arbres fruitiers dite "Un élève, un arbre et une pépinière, une école".
Cette initiative de la Ville de Niamey a pour ambition de planter trois (3) millions d’arbres. Pour cette première phase, cent mille (100.000) arbres fruitiers vont être plantés dans la ville de Niamey, alors que cent mille autres ont été distribués aux populations à travers les chefs de quartier
Cette phase a débuté avec les établissements scolaires, à travers les directions régionales. « Nous comptons passer par les écoles parce que c’est le lieu privilégié de faire passer des messages, d’éducation et de changement de mentalité et nous voulons que les élèves puissent renouer avec cette tradition de plantation d’arbres, mais aussi de jardins partagés dans les établissements scolaires », a déclaré le Maire de la Ville de Niamey, précisant qu’au niveau de la ville de Niamey « nous allons nous engager pour les accompagner, les encadrer pour que cette initiative soit une réalité partout dans la ville de Niamey ».
« Nous mettons à la disposition des écoles des plantes mais aussi des appuis pour qu’elles puissent mettre en route des pépinières et des jardins partagés, et pour que les élèves puissent  apprendre à  planter et  à y prendre soin », a-t-il poursuivi.
Pour M. Mouctar Mamoudou, « planter 3 millions d’arbres dans la ville de Niamey nécessite beaucoup d’organisation. C’est pour cela que nous avons fixé à chaque arrondissement l’objectif d’avoir une pépinière et de produire cinq cent mille (500.000) plantes. Il en est de même pour la Délégation Spéciale. Ce qui permettra d’atteindre l’objectif de l’opération », a-t-il expliqué, avant d’annoncer que les promoteurs des pépinières privées seront également accompagnés afin de participer à la réussite de l’opération.
Le but poursuivi est « de faire de la ville de Niamey une ville verte et une ville fruitière », a enfin laissé entendre M. Mouctar Mamoudou, qui est également Haut-commissaire au Programme "Niamey Nyala".
Pour sa part, le Ministre de l’Enseignement Primaire, M. Mamadou Marthé a d’abord tenu à féliciter le Maire de la ville de Niamey pour cette initiative, avant de demander à planter les arbres jusque dans les cours des maisons et à réhabiliter les jardins scolaires.
AAM-MAY/KPM/ANP 057 Décembre 2019

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT